A la dérive, Petit traité de philosophie, la critique

A la dérive, petit traité de philosophie, Hachette Comics, BerberianA l’approche du baccalauréat (dont l’épreuve de philosophie a déjà eu lieu à l’heure de l’écriture de cet article) Hachette Comics publie A la dérive, Petit traité de philosophie de Charles Berberian.

Dans ce petit traité de philosophie, deux de nos plus grands penseurs nordiques contemporains s’emploient à redonner du sens à une banquise à la dérive. Au travers de leurs échanges, ce sont toutes les grandes questions philosophiques qu’ils abordent. Sans a priori ni a posteriori. De la justice au bonheur en passant en zigzag par la culture ou la religion… Depuis Socrate et Platon, on n’avait pas été aussi loin… mais où ?

A la dérive, petit traité de philosophie regroupe les différents dessins de Charles Berberian publiés chaque mois dans Philosophie Magazine en accompagnement de l’édito d’Alexandre Lacroix. Au travers d’un ours, mal léché, et d’un pingouin, un brin agressif, qui refont le monde en dérivant sur un morceau de banquise, Charles Berberian revisite et aborde à sa manière certaines questions existentielles qui font vivre le monde. Il s’intéresse ainsi au bonheur, à la culture, à la religion, la politique ou encore à l’autre en illustrant sur une ou plusieurs pages des expressions de célèbres philosophes telles que « L’enfer, c’est les autres » de Jean-Paul Sartre, « Deviens ce que tu es ! Fais ce que toi seul peux faire ! » de Friedrich Nietzsche ou encore « Il ne faut pas tant regarder ce que l’on mange que celui avec lequel on mange » d’Epicure. Le chapitre intitulé L’autre, d’où sont d’ailleurs extraites ces citations, est à nos yeux le plus réussis de l’ouvrage car il met en exergue avec justesse la relation avec l’autre. Cet album permet de voir la philosophie sous un nouveau jour, avec beaucoup d’humour et un certain décalage, qui permettent d’apprécier un peu ces expressions philosophiques plus ou moins connues.

A la dérive, petit traité de philosophie, Hachette Comics, Berberian

Les dessins de Charles Berberian sont réussis et illustrent de belle manière ces expressions philosophiques en y apportant une touche d’humour et de poésie.

A la dérive, petit traité de philosophie est un album drôle à l’humour décalé qui offrira aux étudiants, entre autres, l’opportunité de revoir ses classiques de philosophie.

 

 

A la dérive, Petit traité de philosophie
72 pages
Charles Berberian
Hachette Comics
Parution : 10 mai 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *