Atom the beginning #1, la critique

Atom the Beginning, Tetsuro Kasahara, Masami Yuki, Manga, Editions KanaAtom The Beginning raconte comment a débuté la légende Astro Boy en revenant à la source du mythe.

Après la guerre, le Japon s’est reconstruit grâce aux progrès de la robotique. Les étudiants en robotique Tenma et Ochanomizu travaillent sur l’intelligence artificielle. Ils mettent au point le A106 ou « Six », un prototype de robot doté d’un embryon de conscience individuelle ! « Six » évolue, à leur insu, et il commence même à ressentir des émotions ! Mais il ne semble pas être le seul. Un étrange robot surpuissant nommé « Mars » fait son apparition ! Quelles sont ses capacités ? Qui l’a créé et dans quel but ?

La série Atom the beginning remonte aux origines du mythe d’Astro Boy. On retrouve les professeurs Tenma et Ochanomizu alors qu’ils sont étudiants en robotique. Pas à pas, Masami Yûki présente les différents personnages, plante le décor et s’attarde sur les origines qui vont progressivement amener ces deux scientifiques à révolutionner la robotique et à initier le projet Astro Boy. Les connections avec l’univers d’Astro Boy sont cependant minimes dans ce premier tome, et il n’est pas nécessaire d’avoir lu la série principale pour s’aventurer dans le récit Atom the beginning. Au-delà de poser les bases de l’univers, ce premier volume est intéressant, captivant et rythmé avec pas mal d’actions.

Couverture
Atom 1
Atom 2
Atom 3
atom 4
Atom 5
Atom 6
Atom 7
Atom 8

Graphiquement, les dessins de Tetsuro Kasahara sont très réussis. Le lecteur s’immerge instantanément dans cet univers au graphisme réaliste, précis et expressif. Le robot Six est particulièrement réussi et possède de nombreux détails. Les scènes d’actions sont également superbes et très dynamiques.

Atom the Beginning est une belle entrée en matière pour (re)découvrir l’univers d’Astro Boy. Ce premier ravira les fans de la première heure et captera des nouveaux lecteurs.

 

Atom the beginning #1
Masami Yûki – Tetsuro Kasahara
196 pages
Kana
Parution : 20 mai 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.