Au coin d’une ride, la critique

Au coin d'une ride - CouvertureAvec Au coin d’une ride, édité par Des ronds dans l’O, Thibault Lambert aborde le sujet de la maladie d’Alzheimer, de la vieillesse mais aussi de l’homosexualité et de l’amour.

Éric vient de laisser Georges, son compagnon, dans une maison de retraite. Georges a la maladie d’Alzheimer et n’est plus gérable au quotidien. Ce placement est donc pour Éric un ultime recours. Pourtant, cet acte qui devait lui redonner un peu d’oxygène produit tout le contraire. L’agitation qui régnait chez eux fait place au vide et au silence, lourd et oppressant maintenant que Georges ne vit plus dans leur appartement. Comme si ce sentiment n’était pas assez pesant, le directeur de la maison de retraite lui demande de ne pas afficher sa relation amoureuse avec Georges au grand jour, par peur des réactions des autres résidents.

Des ronds dans l’O éditions propose une nouvelle fois une BD engagée qui traite plusieurs sujets délicats comme la maladie d’Alzheimer, la vieillesse ou encore l’homophobie. Thibault Lambert, en 46 pages de BD, parvient à aborder un sujet grave et triste en évitant de tomber dans les larmes. De page en page, on s’attache aux personnages, on s’identifie et on espère que jamais nous ne serons contraint à agir de la même façon avec notre conjointe ou conjoint. Même si Thibault Lambert instille des touches d’humour qui permettent d’alléger le sujet traité, Au coin d’une ride, évoque une situation difficile et dure à gérer pour les membres de la famille qui doivent s’occuper de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Au coin d'une ride - Page 1

Graphiquement, le dessin de Thibaut Lambert, aux traits épais, est assez simple. Il s’attarde davantage sur les personnages plutôt que sur les décors, qui sont assez peu nombreux. C’est très cohérent avec le thème de la BD.

Au coin d’une ride est une BD triste et émouvante. On se sent mal à l’aise une fois l’album refermé sans savoir si on a apprécié sa lecture ou pas… Sans doute, est-ce la volonté de l’auteur pour susciter une prise de conscience ?

 

Au coin d’une ride
Thibaut Lambert Collection Récits, Documents
Des Ronds dans l’O
Parution : 11 septembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.