Bagdad Inc, la critique

Bagdad INC - Le LombardBagdad Inc, la critique Avec Bagdad Inc, Stephen Desberg et Thomas Legrain s’intéressent à la guerre d’Irak vue de l’intérieur.

Bagdad, 2004. Les soldats des armées privées sont presque aussi nombreux que les soldats officiels. Quand un de ces mercenaires sombre dans une folie homicide et assassine des civils irakiens, le gouvernement américain redoute un scandale retentissant. Une jeune juriste militaire et un ancien mercenaire taciturne sont envoyés sur la piste du tueur.

Sans être spectaculairement original, le scénario de Stephen Desberg ose s’intéresser à la guerre menée en Irak par les États-Unis de Georges W. Bush. Il permet au lecteur de comprendre un peu mieux dans quelle mesure le conflit s’est enlisé, et pourquoi les Etats-Unis ont été contraint de faire appel à des mercenaires pour se sortir du « bordel » qu’ils ont créés. Dans ce contexte historique, Stephen Desberg emmène le lecteur à la chasse au tueur qui sévit dans la zone de paix par racisme. Le lieutenant Charlène Van Evera mène l’enquête au cœur d’un récit mélangeant aspect juridique, histoire sentimentale et esprit de revanche. Plutôt haletant.

Bagdad INC - Le LombardCôté dessin, l’ensemble est certes un peu figé mais l’ensemble reste de bonne qualité et embarque le lecteur dans les pas de Charlène Van Evera à la poursuite du tueur. À part les premières pages de présentation un peu longue et pas forcément utile au scénario,

Bagdad Inc est une BD plutôt agréable à lire et assez prenante. Reste que l’on se demande, une fois l’album refermé ce qu’ont vraiment cherché à démontrer les auteurs sur la situation en Irak…

 

Bagdad Inc
Stephen Desberg – Thomas Legrain
Le Lombard
Parution : 11 septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.