Boule à zéro #4, la critique

Boule à Zéro #4 - Madame la mort - Zidrou - Ernest - BambooAvec Madame le mort, le quatrième tome de Boule à zéro, Zidrou et Ernest abordent de façon touchante le milieu hospitalier.

Zita Sayyah, alias « Boule à zéro », est hospitalisée au 6ème étage de l’hôpital La Gaufre. Elle souffre d’une maladie grave, une espèce de leucémie depuis l’âge de neuf ans. Zita partage sa chambre 612 avec Evelyne, qui elle souffre d’une tumeur au cerveau. Bien que les parents d’Evelyne soient des racistes de première, Zita et Evelyne sont devenues de vraies amies, à la vie à la mort, partageant les bonnes et les mauvaises nouvelles…  Malheureusement, la dernière nouvelle est mauvaise. La tumeur d’Evelyne a grossi et elle doit se faire opérer. Alors Zita décide de lui remonter le moral…

Dans la série, Boule à zéro, les auteurs abordent ouvertement des thèmes assez difficiles tels que les opérations ou la maladie au sein du milieu hospitalier. Dans Madame la mort, les auteurs vont au bout de leur démarche et n’hésite pas à parler de la mort, sujet plus que difficile et délicat dans une BD destinée notamment aux enfants. Zidrou aborde le sujet avec beaucoup de franchise, sans détour et compromis, mais aussi beaucoup de douceur, d’émotion et de légèreté. Grâce à une écriture tout en finesse, l’auteur s’efforce de ne pas dramatiser les événements sans pour autant prendre les lecteurs, des enfants, pour des imbéciles à qui rien ne peut être dit.
Au-delà, Madame la mort, c’est surtout une histoire d’amitié entre deux enfants qui se serrent les coudes, tout comme les adultes, dans les situations les plus dures.

Boule à Zéro #4 - Madame la mort - Zidrou - Ernest - Bamboo

Le dessin de Ernest est simple et en parfait accord avec le scénario. Son trait rond, tendre et neutre adoucit les propos du scénariste comme pour mieux les mettre en avant. Aux travers des dessins d’Ernest, il transpire une profonde émotion mêlée à beaucoup d’humour.

Alors que le thème abordé dans Madame la mort, le quatrième album de Boule à Zéro, se révèle sombre, Zidrou et Ernest nous font garder le sourire avec leurs personnages très attachants.

 

Boule à Zéro #4
Madame la mort
Zidrou – Ernest
Bamboo
Parution : 28 janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.