Buffalo Runner, la critique

Buffalo Runner - Tiburce Oger - Rue de SèvresRue de Sèvres publie Buffalo Runner un western signé par Tiburce Oger.

1886, un père et ses deux enfants font route vers la Californie. Partis de la Nouvelle- Orléans, ils espèrent trouver fortune à l’Ouest. Leur route est stoppée par l’attaque d’un groupe de bandits. Mary, l’une des deux enfants, ne doit la vie qu’à l’intervention de Ed Fisher qui met les péons hors d’état de nuire. Ed et Mary trouvent refuge dans la ferme des bandits, et commencent une longue veillée. Pris au piège, ils attendent le reste de la troupe de vauriens, qui ne va pas tarder à venger ses morts. Pour occuper la longue attente, Ed entame le récit de sa vie dans l’ouest.

Tiburce Oger endosse la double casquette de scénariste et de dessinateur de ce western.

Le scénario de Tiburce Oger est intense. Il met en scène Edouard Fisher un vieux cowboy toujours vaillant au prise avec une troupe de bandits. Attendant qu’ils attaquent le refuge où s’est retranché le cowboy, celui-ci raconte sa vie à la jeune Mary qu’il a sauvé du guet-apens dont elle a été victime. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Ed Fisher a eu une vie plutôt palpitante : chasseur de bisons, homme de mains d’un riche propriétaire, soldat durant la guerre de sécession, fermier, … Tiburce Oger raconte l’histoire intense et triste de ce Buffalo Runner (nom donné aux chasseurs de bisons) dans un récit qui souffre malheureusement d’un certain nombre de longueurs….

Buffalo Runner - Tiburce Oger - Rue de SèvresLes dessins de Tiburce Oger sont très jolis avec un côté assez réaliste très plaisant. De plus, les décors majestueux de l’ouest américain mis en images par le dessinateur emportent littéralement le lecteur. Certains dessins pleine page sont tout simplement magnifiques.

Buffalo Runner est une BD originale mais la lenteur et la longueur du récit gâchent le plaisir de ce western brillamment mis en images.

Buffalo Runner
Tiburce Oger
Rue de Sèvres
Parution : 21 Janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.