Café Zombo, la preview

Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat

Les éditions Glénat publient le quatrième album de leur collection Disney by Glénat. Pour ce 4ème album, Café Zombo, Régis Loisel, qui signe le scénario, le dessin et les couleurs, imagine une aventure de Mickey  au cours de laquelle il traverse la crise de l’emploi dans l’Amérique post-1929.

1930, les États-Unis subissent la Grande Dépression. Comme tous les matins, Mickey et Horace font la queue devant le bureau pour l’embauche. Sauf qu’une fois de plus, il n’y a rien pour eux… Dépités, ils décident d’aller rendre visite à leur ami Donald pour se changer les idées. Au programme : camping au bord de la rivière avec leurs compagnes Minnie et Clarabelle. Sauf qu’à leur retour, ils ont la surprise de découvrir que la ville a complètement changé. Rock Fuller, un banquier véreux, a racheté toutes les propriétés du quartier et compte les raser afin de construire un terrain de golf. Pire encore, les travailleurs, embauchés en masse pour ce grand projet, sont devenus accros à une mystérieuse substance, « café Zombo », qui fait d’eux de véritables zombies !

une Case en plus vous propose de découvrir les premières pages de ce nouvel album très attendu !

Bonne lecture !

 

Chronique BD, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat
Preview, Café Zombo, Régis Loisel, Glénat, Disney by Glénat

 

Café Zombo
80 pages
Régis Loisel
Glénat
Parution : 23 novembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.