Camp Poutine #1, la critique

Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand AngleDans leur nouvel album Camp Poutine, Aurélien Ducoudray et Anlor s’intéressent à des ados russes qui se retrouvent coincés dans un camp d’entraitement militaire « parrainé » par Vladimir Poutine.

Chaque été, des enfants de toute la Russie viennent en séjour au camp Poutine. Au programme, vie en groupe et activités militaires, dans le seul but de les entraîner à devenir de vrais défenseurs de la grande Russie contre ses ennemis de toutes parts : Européens, Tchétchène, Ukrainiens, mais surtout les armées de Daesh. Pour Katyusha, jeune fille un peu secrète, c’est le deuxième passage par le camp. Elle compte bien de nouveau gagner toutes les épreuves du concours pour remporter la rencontre en tête à tête avec Vladimir Poutine.

Après Amère Russie et Les chiens de Pripyat, Aurélien Ducoudray signe une nouvelle aventure se déroulant en terre russe. Dans le Camp Poutine, un seul jeu, une seule règle : défendre les intérêts de la Russie. Chaque été, des adolescents viennent suivre un entrainement militaire forcé et acharné pour apprendre à mieux servir et défendre leur pays. Accessoirement, le meilleur d’entre eux peut gagner une rencontre avec Vladimir Poutine… Brimades, corvées en tous genres, maniement des armes et perte de liberté, on est bien loin des colonies de vacances telles qu’on les connait. Aurélien Ducoudray explore avec justesse la fibre nationaliste qui existe en Russie et pointe du doigt l’embriguadement que peut subir la jeunesse. Mais au-delà de cette critique, Aurélien Ducroudray propose comme à son habitude une histoire très humaine avec des personnages auxquels ont s’attache aisément. Cette première partie est bien ficelée et apporte de nombreux rebondissements jusqu’au cliffangher final qui laisse préfigurer une suite des plus intéressantes dans lequel Katyusha et ses amis auront bien du mal à se sortir du guet-apens dans lequel ils se sont fourrés.

Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle
Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle

Anlor accompagne une nouvelle fois Aurélien Ducoudray pour la partie graphique. Ses personnages sont toujours très expressifs et touchants. Les décors sont également très travaillés et fouillés. Elle porte aussi beaucoup d’attention au découpage et à la mise en scène qui apporte beaucoup de dynamisme à la lecture.

Exploitant avec justesse l’adoration que les Russes ont pour Vladimir Pouitne et proposant une aventure efficace et ryhtmée, Aurélien Ducoudray et Anlor débutent de la meilleure façon leur nouveau dyptique Camp Poutine.

 

Camp Poutine #1
54 pages
Aurélien Ducoudray – Anlor
Grand Angle
Partution : 24 avril 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.