Canardo #25, la critique

Canardo #25, un con en hiver, CastermanLes éditions Casterman publient Un con en hiver, la 25ème aventure de Canardo, le célèbre détective créé par Benoit Sokal.

Nouvelle enquête pour le privé palmé ! Le père de la duchesse de Belgambourg, a ouvert le parc de son manoir à de jeunes gens à la recherche d’un terrain d’entraînement, sans se douter qu’il a accueilli un groupe de djihadistes.

Alors que les précédents albums impliquaient personnellement Canardo, le célèbre détective se trouve ici embarqué, bien malgré lui, dans une histoire qui le dépasse un peu. C’est la duchesse de Belgambourg, en proie à des soucis de famille, lui fait miroiter une sortie de prison et une amnistie si celui lui vient en aide pour retrouver son père qui a été kidnappé par un groupuscule djihadiste. Toute une histoire ! On retrouve tout le cynisme et ce regard décalé sur l’actualité qui font le sel de cette série. Benoit Sokal égratigne sans complexe l’amateurisme de ces terroristes tout en critiquant vivement le statut particulier de ce grand duché et des politiques prêts à tout pour mettre la main sur le pouvoir, momentanément délaisser pour des raisons personnelles. Habilement construit, le récit apporte son lot de rebondissements, fleurit d’un humour acerbe et de dialogues cinglants à souhait.

Canardo #25, un con en hiver, Casterman
Canardo #25, un con en hiver, Casterman
Canardo #25, un con en hiver, Casterman
Canardo #25, un con en hiver, Casterman
Canardo #25, un con en hiver, Casterman
Canardo #25, un con en hiver, Casterman

On apprécie beaucoup le dessin réalisé depuis le tome 22 par Pascal Régnauld. C’est vraiment très réussi. Le dessinateur s’est parfaitement approprié l’univers polar sombre de Benoît Sokal. La force de cette série est de créer à chaque épisode une galerie de personnages plus déjantés les uns que les autres.

Avec Un con en hiver, Canardo retrouve des couleurs avec un album réussi qui surfe habilement avec l’actualité tout en conservant un ton cynique et un humour décapant. 

Canardo #25
Un con en hiver
48 pages
Benoit Sokal – Pascal Régnauld
Casterman
Parution : 21 février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.