Le château des étoiles #3, la critique

Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de SèvresLes éditions Rue de Sèvres dévoilent la suite du Château des étoiles, Les Chevaliers de Mars, dans lequel Alex Alice embarque le lecteur vers la planète rouge.

1870. En plein dix-neuvième siècle, le sort de la Terre se joue sur Mars ! Séraphin et ses amis sont de retour sur Terre. Après avoir révélé au monde le secret du voyage spatial, ils ont trouvé refuge dans un manoir breton. Mais leur engin volant est désormais l’objet de toutes les convoitises ! Alors que le père de Séraphin est en voyage à Londres, le manoir est cerné par des brumes lourdes de menaces… Spectres, ou espions prêts à tout pour mettre la main sur le précieux engin ? Nouvelles machines, complots internationaux, têtes couronnées, expéditions au-delà de l’espace… La course à l’éther est lancée, et la paix sur Terre est désormais entre les mains de Séraphin et des Chevalier de Mars !

Après la lune, direction Mars pour Séraphin et ses amis. Alex Alice pousse un peu plus loin l’aventure en embarquant ses héros, et le lecteur, à la découverte de la planète Mars. Le scénariste livre, une nouvelle fois, un récit passionnant dans lequel la course à la conquête spatiale est lancée. Face à Séraphin qui doit faire face à des espions prêts à tout pour récupérer l’éthernef, Bismark et l’empereur d’Autriche ont des rêves de conquêtes pour annexer la planète Mars. Cette suite du Château des étoiles est un vrai récit d’aventure où les rebondissements, trahisons et mystères sont nombreux, sans pour autant mettre de côté l’aspect poétique, véritable marque de fabrique de cette formidable série. Avec ce troisième tome, l’effet de découverte/surprise est bien évidemment passé, et pourtant le plaisir est intact, au fur et à mesure des pages, de découvrir cette nouvelle aventure captivante et réservant un final surprenant.

Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres
Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres
Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres
Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres
Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres
Le château des étoiles, Les chevaliers de Mars, Rue de Sèvres

Graphiquement, le lecteur prend de nouveau une belle claque. Les dessins d’Alex Alice sont absolument magnifiques, tant les décors que les personnages sont épatants sans oublier les scènes dans l’espace. Son travail est empreint de poésie et l’aquarelle apporte beaucoup de légèreté, ce qui convient indéniablement à un voyage dans l’espace. Le tout est servi par une mise en scène et un découpage spectaculaire des plus efficaces.

Ce nouvel opus du Château des étoiles est une vraie réussite. Alex Alice a créé un univers passionnant qui embarque le lecteur album après album. Plus qu’une suite, Les chevaliers de Mars ouvre de nouveaux horizons.

 

Le château des étoiles #3
Les chevaliers de Mars
64 pages
Alex Alice
Rue de Sèvres
Parution : 26 avril 2017

1 réaction sur “ Le château des étoiles #3, la critique ”

  1. Ping Le château des étoiles #4, la critique | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.