Chronosquad #3, la critique

Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, DelcourtAvec Poulet et cervelle de paon à la romaine, troisième tome de Chronosquad, la folle épopée trans-temporelle de Bloch, Penn et Beylogu se poursuit sur près de 230 pages.

L’enquête piétine et désormais, c’est l’avenir des Chronosquads qui est lié à celui des deux ados fugueurs… Les chances de récupérer les deux adolescents perdus au bronze ancien s’amenuisent et la décision de Silverberg de les séparer ne va pas faciliter la tâche des Chronosquads. Alors que l’enquête de Penn et Bloch dans la Rome de Septime Sévère pourrait mettre au jour les agissements d’organisations illégales, Professeur Korais doit s’expliquer auprès du Premier ministre sur les failles de la prison du Dévonien…

Giorgio Albertini livre un troisième tome de sa saga trans-temporelle plus intense que les précédents. L’humour décalé est bien évidemment toujours présent, mais s’efface légérement face à un récit bien plus complexe que ne laissait présager les deux premiers tomes. Outre l’enquête des Chronosquads visant à retrouver les deux ados fugueurs, Giorgio Albertini dévoile les manigances et agissements d’organisations illégales et laisse entrevoir le rôle de politiciens sans scrupules. Tout au long du récit, les révélations sont nombreuses, les rebondissements sont bien amenés apportant beaucoup de rythme et rendant cette saga de plus en plus captivante.

Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, Delcourt
Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, Delcourt
Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, Delcourt
Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, Delcourt
Chronosquad 3, Poulet et cervelle de paon à la romaine, Delcourt

Aux dessins, Grégory Panaccione continue de nous surprendre. Son trait vif et expressif apporte beaucoup de dynamisme au récit. Avec talent, il alterne les scènes avec dialogues et les scènes complétement muettes, sans perdre en lisibilité et fluidité. Les tronches de ses personnages sont toujours tordantes et proposent une large palette d’émotions. N’oublions pas les doubles pages publicitaires parodiques qui sont à la fois originales et drôles ! Bien évidemment, on ne cessera de revenir sur la couverture de chaque album qui ne reflète malheureusement pas la qualité tant scénaristique que graphique de cette série addictive.

Le plaisir de lecture est intact avec ce troisième tome de Chronosquad, dont la qualité scénaristique et graphique ne se dément pas album après album. Bien plus que cela, avec ce troisième tome, Poulet et cervelle de paon à la romaine, la série prend de l’ampleur et dévoile des aspects inattendus et addictifs. Vivement septembre 2017 pour découvrir la conclusion de cette série.

 

Chronosquad #3
Poulet et cervelle de paon à la romaine
228 pages
Delcourt
Grérogy Panaccione – Giorgio Albertini
Parution : 3 mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.