Conquêtes #1, la critique

Conquêtes #1, Islandia, SoleilLes éditions Soleil démarrent une toute nouvelle collection de récits de science-fiction avec Conquêtes dont Islandia est le premier tome.

L’objectif est atteint : Islandia, planète de glace où une seule race d’autochtones est répertoriée. Sur ordre de l’amiral Ragnvald Hakarsson, l’oberleutnant Kirsten Konig est chargée d’établir le contact avec les « Islandiens ». Mais depuis son réveil, Konig a des maux de crâne incessants, des vertiges et des hallucinations qui semblent reliés à la planète. Au sol, on lui apprend que Colony 2 a été attaquée, ne laissant aucun survivant ni témoin. Konig enquête, et alors que tout accuse les Islandiens, elle creuse une toute autre piste qui va la mener au coeur d’un complot qu’elle n’aurait jamais cru possible.

 

Conquêtes est une nouvelle collection de récits d’anticipation qui débarque chez Soleil. Elle sera composée de 5 récits complets et indépendants dont Islandia est le premier tome. Pour survivre, l’humanité doit coûte que coûte conquérir et coloniser de nouvelles planètes… A première vue, le pitch de cette nouvelle série est assez classique, usant de ressorts souvent utilisés en SF, sauf qu’ici, le récit imaginé par Jean-Luc Istin réserve son lot de surprises plutôt inattendues, qui font le sel de ce premier tome. Ce récit est très bien ficelé et tous les personnages, et notamment l’héroïne Kirsten Konig, sont très bien posés ce qui permet au lecteur de s’immerger très facilement dans cette histoire au final très plaisante !

Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil
Conquêtes #1, Islandia, Soleil

Graphiquement, le dessin réaliste de Zivorad Rodivojevic est très réussi et achève de convaincre le lecteur. Tant les personnages que les décors et paysages sont fouillés et détaillés et embarquent aisément le lecteur sur la planète Islandia.

Si, de prime abord, ce premier tome de Conquêtes ne semble pas innovant, il faut bien avouer que l’on ne boude pas son plaisir tout au long des 76 pages de ce récit. Souhaitons que les prochains tomes soient de la même veine…

 

Conquêtes #1
Islandia
76 pages
Jean-Luc Istin – Zivorad Radivojevic
Soleil
Parution : 12 septembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.