Euro 2016 – la BD officielle, la critique

Euro 2016 - LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario BrizuelaA l’occasion de l’UEFA Euro 2016 qui se déroule en France du 10 juin au 10 juillet 2016, les éditions Soleil publient Euro 2016 – la BD officielle de l’Euro 2016.

On a volé le ballon de l’EURO 2016 ! Super Victor, la mascotte de la compétition, grâce à ses pouvoirs magiques et aidé par tous ses amis, va se lancer dans une grande aventure pour retrouver le ballon perdu. Partage, courage, joie et fair-play seront les armes du jeune héros pour mener à bien sa mission. Que le match commence !

Dans cette bande dessinée écrite par Benjamin Ferré, Super Victor, la mascotte officielle de l’Euro 2016, doit utiliser ses supers pouvoirs pour retrouver le ballon de la compétition qui a été volé par l’horrible sorcier Lord Redkart…. Euro 2016 – La BD officielle est donc un savant mélange (sic!) de super-héros, d’heroic fantasy tout en véhiculant les valeurs positives de ce sport qui passionne un large public. On ne va pas se mentir, c’est mauvais ! Le scénario, qui se trouve certainement être une commande, est abracadabrantesque et totalement niais. Et la  seule (bonne) volonté de vouloir promouvoir les valeurs positives du football n’autorise pas la publication d’un tel ouvrage aux forts relents de produits dérivés mal pensés. Faut-il en vouloir aux éditions Soleil qui profitent de l’Euro 2016 pour faire un coup marketing ou à l’équipe licensing de l’UEFA Euro 2016 qui a validé ce scénario….

Euro 2016 – LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario Brizuela
Euro 2016 – LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario Brizuela
Euro 2016 – LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario Brizuela
Euro 2016 – LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario Brizuela
Euro 2016 – LA BD officielle, Soleil, UEFA, Benjamin Ferré, Dario Brizuela

Graphiquement, les dessins de Dario Brizuela sont plutôt agréables sans être transcendants. Son dessin est librement inspiré par la mascotte de l’Euro 2016 qui a été dévoilée en France le 18 novembre 2014 à Marseille.

Mauvais produit dérivé, c’est surtout un vrai coup de gueule que l’on pousse. Euro 2016 – la BD officielle est une mauvaise BD tant le scénario est niais et absurde. Il faut arrêter de se moquer des lecteurs, qui sont avant tout des enfants. Avoir l’aval du département licensing de l’UEFA ne permet pas tout…

 

Euro 2016 – La BD officielle
Benjamin Ferré – Daria Brizuela
38 pages
Soleil
Parution : 18 mai 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.