Face-à-Face #1, la critique

Face-à-Face #1, Hitler/Staline, RobinsonLes éditions Robinson lancent une nouvelle collection historique, Face-à-Face, qui met en scène les affrontements les plus marquants de l’Histoire tels que Jésus/Pilate, Louis XIV/Fouquet ou Danton/Robespierre… Hitler/Staline est la première confrontation que nous proposent Arnaud Delalande, Hubert Prolongeau et Eduardo Ocaña.

La Seconde Guerre Mondiale a commencé. La signature du pacte germano-soviétique, le 23 août 1939 à Moscou, donne un avantage décisif aux puissances de l’Axe. D’abord alliés, Hitler et Staline déferlent sur une Europe très vite à genoux. Seule l’Angleterre résiste. Mais l’alliance entre les nazis anti-bolchéviques et l’URSS est contre nature. Longtemps, pourtant, Staline, reste persuadé qu’Hitler ne se retournera pas contre lui, au moins tant que les Anglais ne seront pas écrasés pour de bon. Il ignore les alertes de ses agents secrets et de ses conseillers. Mais le Führer le hait et a un autre agenda. Lorsque Staline est mis devant l’évidence, il est bien tard.

Ces dernières années les bandes dessinées historiques ont été nombreuses sur les étals des libraires. Avec des résultats inégaux. Cette nouvelle collection lancée par les éditions Robinson s’avère être ambitieuse et, il faut bien l’avouer, on est relativement séduit par l’angle et l’approche proposés. Confronter des figures emblématiques qui ont marqué l’Histoire est une idée originale. Le scénario d’Arnaud Delalande et Hubert Prolongeau est précis et pointilleux sur les faits historiques, ce qu’on ne peut bien entendu par leur reprocher. Seulement, le lecteur se retrouve confronter à une certaine discipline, plutôt stricte, que nécessite ce genre de scénario pour ne pas trahir l’Histoire. De ce fait, bien que très intéressant, le résultat est assez laborieux à lire, regorgeant de faits précis et de chiffres qui submergent le lecteur. Sans doute, les auteurs ont voulu trop bien faire afin d’éviter d’éventuelles représailles pour avoir alléger et/ou transformer l’histoire.

Eduardo Ocaña met en images cette confrontation dans un style réaliste mais il est dommage que le trait des principaux protagonistes soit assez éloigné de la réalité et surtout loin du réalisme de l’excellente couverture réalisée par Fabrice Le Hénannff. La mise en page est claire afin de faciliter la lecture, ce qui est très appréciable compte tenu du nombre d’informations.

Choix intéressant de la part des éditions Robinson de s’attarder sur les confrontations marquantes qui ont façonnées l’Histoire. Ce premier tome est intéressant mais fait preuve de quelques faiblesses qui nuisent un peu à la lecture.

 

Face-à-Face #1
Hitler/Staline
64 pages
Arnaud Delalande – Hubert Prolongeau – Eduardo Ocaña
Robinson
Parution : 21 août 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.