Giacomo C. – Retour à Venise #1, la critique

Giacomo C., Retour à Venise, Jean Dufaux, Griffo, GlénatNé sous la plume de Jean Dufaux et le pinceau de Griffo, Giacomo C. est à la fois le nom d’une série culte de la bande dessinée et celui de l’un de ses héros les plus fameux. Aujourd’hui, après 15 tomes et plus de dix ans d’absence, le grand séducteur est de retour à Venise !

Partout dans Venise, la nouvelle fait grand bruit : après cinq ans d’absence, Monsieur de C. est de retour ! Et si certaines se languissent de l’accueillir à draps ouverts, d’autres préfèreraient le passer par le fil de l’épée. Maris jaloux, aristocrates bafoués… le séducteur ne s’est pas fait que des amis à travers la Sérénissime. Enzo Mazeo, nouveau protecteur de la ville et successeur du marquis de San Vere, n’a d’ailleurs qu’une seule idée en tête : mettre Giacomo aux fers. Mais c’est sans compter sur les véritables raisons de son retour… Mandaté par le commandant en chef des forces navales de la République de Venise, Giacomo a une mission : débusquer un traître qui œuvrerait au sein même du Conseil des Dix !

Après dix ans d’absence, le retour de Giacomo C. est plutôt inattendu, tant à Venise où se déroule l’action de ce récit que dans les librairies que le célèbre héros libertin avait délaissé au bout de 15 albums. Ce retour est plutôt une bonne surprise, qui plaira cependant certainement plus aux fans de la première heure qu’aux nouveaux lecteurs. En effet, connaître les premiers albums n’est pas obligatoire mais reste un pré-requis indispensable pour disposer de tous les tenants et aboutissants et profiter au mieux de cette suite. Ceci étant dit, le scénario de Jean Dufaux est une nouvelle fois bien ficelé et l’intrigue est intéressante et captivante. Le scénariste s’amuse à placer son héros dans de mauvaises postures et à le mettre dans les bras des plus belles femmes de Venise. On se laisse porter avec plaisir par cette histoire d’espionnage où action, aventure, suspense, vengeance et sensualité sont toujours au rendez-vous.

Giacomo C., Retour à Venise, Jean Dufaux, Griffo, Glénat
Giacomo C., Retour à Venise, Jean Dufaux, Griffo, Glénat
Giacomo C., Retour à Venise, Jean Dufaux, Griffo, Glénat
Giacomo C., Retour à Venise, Jean Dufaux, Griffo, Glénat

Griffo, dessinateur des 15 premiers albums, reprend ses crayons pour redonner vie à son héros libertin. Le dessinateur, tout comme le lecteur, retrouve rapidement ses repères si bien qu’on a l’impression de ne l’avoir jamais quitté. Le travail de Griffo est très réussi que ce soit dans les scènes rythmées que dans les moments plus sensuels. 

Ce retour de Giacomo C. est des plus plaisant même s’il risque d’intéresser avant tout les fans de la série, ce qui est notre cas. Le charme quelque peu désuet de cette série fonctionne toujours et c’est tant mieux ! 

Giacomo C. – Retour à Venise #1
56 pages
Jean Dufaux – Griffo
Glénat
Parution : 18 octobre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *