Gung Ho #2, la critique

Gung Ho #2 - Thomas Von Kummant et Benjamin Von Eckartsberg - PaquetLes éditions Paquet publient, Court Circuit, le deuxième tome de Gung Ho de Thomas Von Kummant et Benjamin Von Eckartsberg.

Zack et Archer Goodwoody ont été envoyé à Fort Apache à cause de leur non respect des règles. Fort Apache, dernier arrêt avant la zone de danger s’ils ne comprennent pas le message… Les adolescents continuent leur intégration dans la colonie. La rivalité entre les clans exacerbe les passions. Et l’arrivée d’une belle jeune fille ne va rien arranger. Les adultes quand à eux doivent gérer un univers hostile au-delà des murs de Fort Apache.  Mais le danger n’est peut-être pas celui que l’on croit et la colonie est de plus en plus isolée.

Avec Court Circuit, le deuxième tome de Gung Ho, les auteurs, Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant, continuent de nous surprendre par leurs choix d’emmener le lecteur là où il ne s’y attend pas. Court Circuit s’intéresse davantage aux personnages, toujours très attachants, et leurs relations les uns avec les autres. L’arrivée de Yuki va notamment dynamiser le récit et installer une sorte de combat amoureux pour conquérir la nouvelle venue.
Comme dans le 1er tome, le scénariste n’omet pas pour autant de faire monter d’un cran la tension, certes doucement mais de manière très efficace, laissant peser la menace des rippers mais aussi de l’extérieur du fort qui se fait de plus en plus inquiétant.
Avec cet album, on sent que l’insouciance est terminée pour les jeunes et qu’il est temps de devenir adulte…

Gung Ho #2 - Thomas Von Kummant et Benjamin Von Eckartsberg - Paquet

Le graphisme est bien évidemment la grande force de la série. Après l’effet de surprise du premier album, on reste admiratif devant le dessin, réalisé à l’ordinateur, de Thomas Von Kummant. Tout simplement superbe. De plus, tout comme dans le premier tome, les couleurs chaudes, contrastant avec l’univers post-apocalyptique dans lequel on se situe, peint de très belle façon l’espoir et la tension qui planent au sein de la communauté.

Le premier album nous avait conquis, celui-ci ne fait que confirmer. Gung Ho est une série plus que prometteuse… À dévorer, sans hésiter un seul instant !

 

Gung ho #2
Court – circuit
Benjamin von Eckartsberg – Thomy von Kumant
Paquet
Parution : 11 février 2015

2 réactions sur “ Gung Ho #2, la critique ”

  1. Ping Gung Ho #3, la critique | une Case en plus

  2. Ping Benjamin von Eckartsberg et Thomas Von Kummant, dans la case... | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.