Héros du peuple, la critique

Avec Héros du peuple, chez Comix Buro, Olivier Vatine, Régis Hautière et Patrick Boutin-Gagné plongent le lecteur dans une histoire originale de super-héros.

Shanghaï, de nos jours. Des meurtres particulièrement violents ensanglantent la mégalopole chinoise. Sur chaque scène de crime, on retrouve une page extraite du Petit livre rouge de Mao Zedong. Règlement de comptes mafieux ou œuvre d’un déséquilibré ? L’inspecteur principal Wan Chen ne sait que penser. De son côté, le Ministère de la Sécurité de l’État soupçonne des agents extérieurs, ennemis du Parti et de la Révolution, d’être impliqués dans ces assassinats. Il demande à Wan de faire équipe avec Shao Qian, une agente des services secrets. Alors que leur enquête les mène sur les traces de la Bande Verte, une triade réputée dissoute depuis les années 1950, ils découvrent bientôt que le meurtrier qu’ils recherchent est doté de capacités physiques hors-normes, développées au cours d’une série d’expérimentations menée par une unité secrète de recherche scientifique du gouvernement.Dans le même temps, le professeur Tsu, scientifique ayant participé au programme de recherche sur les mutations humaines, tentent de réunir un groupe d’individus aux facultés extraordinaires afin de lutter contre les ennemis du peuple, à commencer par ceux qu’il a lui-même contribué à créer. Wan et Shao parviennent à mettre l’assassin hors d’état de nuire. Mais ils réalisent qu’un danger beaucoup plus grand menace la sécurité de l’État : la Bande Verte, qui s’est relevée de ses cendres, ourdit un complot dont la réalisation pourrait entraîner la mort de millions d’individus. Pour lutter contre ce péril, ils vont devoir s’allier aux disciples du professeur Tsu.

Relancé en partenariat avec Glénat, le label Comix Buro propose , un dyptique dans lequel un professeur tente de réunir autour de lui de jeunes individus dotés d’étranges pouvoirs. Comme son nom le laisse entendre, Héros du peuple est en effet une histoire de super-héros. Cependant, rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un énième récit de super-héros américains. Régis Hautière s’attache en effet à proposer une histoire très originale qui se déroule en plein coeur de la Chine contemporaine. Il mixe les styles pour signer un récit captivant et passionnant. A la fois bourré d’actions et de rebondissements, on retrouve aussi beaucoup d’humour et de références à la culture populaire dans ce récit.

Graphiquement, le dessin de Patrick Boutin-Gagné, doux mélange entre un pur style comics US et un univers chinois, est très efficace. Son trait est épuré, avec des visages simplifiés mais très réalistes, et très modernes, ce qui convient parfaitement à ce récit aux multiples facettes. 

Héros du peuple est une aventure complète en 2 tomes très rythmée et vraiment très plaisante. Cependant, il faut bien reconnaître que l’on reste un peu sur notre faim en refermant le deuxième tome tant on attendrait bien une suite à ce dyptique. Impossible de penser que les auteurs vont en rester là !

Héros du Peuple 
Tome 1 – L’assassin sans visage
Tome 2 – Le dernier Maruta
56 pages
Régis Hautière, Olivier Vatine – Patrick Boutin-Gagné
Comix Buro
Parution: 26 septembre 2018 et 3 juillet 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.