Jolly Jumper ne répond plus, la critique

Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, BouzardA l’occasion du 70ème anniversaire de Lucky Luke, le cowboy solitaire créé par Morris, les éditions Dargaud publient Jolly Jumper ne répond plus, un one-shot écrit et dessiné par Guillaume Bouzard.

Jack Dalton (ou William ? – qui, au fond, sait différencier les deux frères du milieu ?) entreprend une grève de la faim en prison. Lucky Luke est appelé à la rescousse pour résoudre cet énième problème lié aux Dalton. Mais il doit aussi faire face à une autre situation, celle-là inédite et gravissime : Jolly Jumper est boudeur, il fait la tête et ne lui répond plus. Lucky Luke tente désespérément de renouer le dialogue avec son fidèle destrier…

Tout comme Mathieu Bonhomme, qui a réalisé L’homme qui tua Lucky Luke, Guillaume Bouzard a été choisi pour rendre un hommage appuyé à Lucky Luke, à l’occasion des 70 ans du célèbre cowboy solitaire. Mais loin du récit sombre et réaliste réalisé par Mathieu Bonhomme, Guillaume Bouzard a choisi de revisiter le personnage de Morris par l’humour. Il signe une aventure hilarante dans laquelle Lucky Luke et Jolly Jumper éprouvent des problèmes de communication… Car Jolly Jumper ne répond plus est un album résolument drôle, ce dès la deuxième page de l’album dans laquelle le procureur propose à Lucky Luke de fumer une brindille. Guillaume Bouzard signe une version très personnelle de Lucky Luke, avec beaucoup de loufoquerie et un humour débridé et déjanté. Avec beaucoup de de respect, il s’amuse avec les codes et références de la série – la tenue du cowboy, la cigarette, la rapidité de Lucky Luke ou encore la gourmandise d’Averell – et les détourne à sa guise avec pour seul objectif de faire hurler de rire. Et cela fonctionne à plein !

Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard
Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard-page1-1200
Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard-page3-1200
Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard-page4-1200
Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard-page5-1200
Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, Bouzard-page6-1200

Graphiquement, le Lucky Luke de Bouzard a de quoi surprendre. Le dessinateur s’approprie l’univers graphique de Morris en reprenant les codes de la série, comme les aplats de couleurs, tout en y apportant son trait particulier et reconnaissable. Il n’hésite pas revoir la couleur de la chemise du cowboy, qui le rend méconnaissable aux yeux de ses interlocuteurs, et à faire d’Averell un gros monsieur… Jolly Jumper ne répond plus est aussi drôle à lire qu’à regarder !

Force est de constater que Bouzard connait bien l’univers de Morris. Avec un certain talent, il ose revisiter Lucky Luke et se l’approprier. L’album est déjanté à souhait mais on prend un vrai plaisir à le lire. Une vraie réussite qui donnerait envie d’en lire d’autres…

 

Jolly Jumper ne répond plus
48 pages
Guillaume Bouzard
Dargaud
Parution : 27 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.