La jeunesse de Mickey, la critique 

La jeunesse de Mickey, Tebo, GlénatTebo signe La jeunesse de Mickey, le troisième album de la collection Disney by Glénat qui voit différents auteurs français signer une nouvelle aventure de la célèbre souris.

Norbert, l’arrière-petit neveu de Mickey, est comme tous les gamins de son âge : le nez toujours plongé dans sa console de jeux vidéo. Alors, pour attirer son attention, son arrière-grand-oncle a l’habitude de lui raconter des histoires. Mais pas n’importe lesquelles : celles qu’il a vécues dans sa jeunesse. De palpitantes aventures dans lesquelles il a tour à tour été : cowboy, prisonnier dans le Bayou, as de l’aviation de la Première Guerre Mondiale, trafiquant de chocolat pendant la prohibition et même astronaute ! Norbert a un peu de mal à croire à ces récits invraisemblables, d’autant que, comme toutes les personnes âgées, pépé Mickey (comme l’appelle Norbert) a la vue qui baisse et la mémoire un peu comme un gruyère…

Ce nouvel album de la collection Disney by Glénat est des plus réjouissants. Au travers de 5 histoires courtes, drôles et déjantées, Tebo a l’excellente idée de mettre en scène un Mickey grand-père qui relate ses “incroyables”exploits de jeunesse à son arrière petit-fils Norbert. Il embarque le lecteur dans 5 univers totalement différents allant du western à la conquête spatiale, en passant par le Chicago de la Prohibition, les marais du Bayou ou encore la Première Guerre Mondiale. Tout au long de cet album, Tebo a choisi de s’intéresser au Mickey facétieux et impertinent de ses débuts et en fait un grand-père aux tendances mythomanes totalement délirantes. C’est un irrésistible récit que nous livre Tebo. Il dépoussière Mickey, en lui donnant un caractère bien trempé et une dimension d’aventurier plus développée, avec une aventure bourrée d’actions, de rebondissements et un humour déjanté qui fait mouche à chaque fois.

La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat
La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat

Graphiquement, le lecteur en prend plein les yeux. Le style graphique de Tebo convient parfaitement à Mickey que l’on retrouve tel qu’on l’aime, avec beaucoup de dynamisme et de mouvements. Tebo s’amuse avec les cases et propose un découpage dynamique et très vivant. Chaque histoire bénéficie d’une double page absolument magnifique qui plonge le lecteur encore un peu plus dans l’aventure et valent à elles-seules le détour.

La jeunesse de Mickey, Tebo, Glénat

Avec La jeunesse de Mickey, Tebo signe un Mickey moderne aux embruns de nostalgie tant l’auteur s’est inspiré du créateur Walt Disney. Mais quelle claque ! Il réalise un excellent et irrésistible album qui propose aux lecteurs de retrouver un vieil ami… Tebo signe plusieurs aventures jubilatoires qu’il ne faut rater sous aucun prétexte !

 

La jeunesse de Mickey
80 pages
Tebo
Glénat
Parution : 26 octobre 2016

4 réactions sur “ La jeunesse de Mickey, la critique  ”

  1. Ping Raowl #1, la critique | une Case en plus

  2. Ping Mickey et l'Océan perdu, la critique | une Case en plus

  3. Ping Mickey et l'océan perdu, la preview | une Case en plus

  4. Ping Tebo, dans la case... | La jeunesse de Mickey | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.