L’adoption #1, la critique

L'adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, PreviewPour leur deuxième collaboration, Zidrou et Arno Monin s’intéressent à un thème très humain : l’adoption.

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Voici un ouvrage qu’il ne faut absolument pas louper ! Zidrou signe ici une histoire belle et simple. Qinaya, une orpheline péruvienne, est adoptée par une famille française qui, des parents aux grands-parents, voit sa vie totalement transformée. Zidrou raconte cette adoption et ses conséquences de manière très humaine, émouvante et bouleversante. Dans ce premier tome, le scénariste accentue plus précisément son récit sur les relations entre la jeune fille et son nouveau grand-père. Il décrit les difficultés pour ce dernier à l’intégrer dans la famille, lui qui a été absent pour élever son fils. De page en page, le lecteur est emporté dans un tourbillon émotionnel captivant dont la conclusion surprenante accrochera le lecteur pour une suite déjà très attendue.

L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview
L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview
L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview
L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview
L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview
L’adoption #1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, GRand Angle, Preview

Les dessins d’Arno Monin sont absolument magnifiques : émouvants, délicats et doux. Ils collent parfaitement au climat de l’histoire imaginée par Zidrou. Le dessinateur alterne des cases avec dialogues et des cases sans texte où Arno Monin s’attarde sur des détails tels que les mains ou les yeux. Expressif et très tendre !

Zidrou et Arno Monin signent un excellent premier tome à la fois juste et émouvant. Ne passez pas à côté de cette histoire bouleversante…

 

L’adoption #1
Qinaya
72 pages
Zidrou – Arno Monin
Bamboo
Parution : 4 mai 2016

 

2 réactions sur “ L’adoption #1, la critique ”

  1. Ping L’adoption #2, la critique | une Case en plus

  2. Ping Arno Monin, dans la case.... | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.