Lastman #8, la critique

Lastman 8 - Balak - Bastien Vivès - Michaël Salanville - CastermanLes éditions Casterman Publient le 8ème tome de Lastman qui confirme un début de second cycle explosif !

Paxtown… Oubliez tout ce que vous pensiez savoir de cette ville devenue une sympathique station balnéaire, destination préférée des touristes et des familles. Ce formidable bouleversement est à mettre au profit de son maire, l’ex-popstar et petite amie de Richard Aldana : Tomie Katana qui a fait de la lutte contre le crime et les mafias son principal combat ! Au même moment, Richard et Adrian continuent de se retrouver, mais ces dix années ont laissé des traces et ce sont maintenant deux hommes qui se font face… d’égal à égal ?

Rare sont les séries actuelles qui suscitent un tel engouement et une telle attente entre chaque parution d’albums. Lastman est l’une d’entre elles. Après un précédent album qui introduisait le second cycle de la série, Balak, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville renouent avec l’action au cours d’un récit qui s’enchaîne à un rythme effréné. Le scénario est moins dans l’introspection des personnages, même si les auteurs n’omettent pas d’en dévoiler plus sur eux et sur Elorna notamment, et plus dans l’action avec de nombreuses scènes de bastons qui se suivent, des révélations et des retournements de situations inattendus. On découvre aussi un tournant beaucoup plus adulte dans le récit si bien que les auteurs n’hésitent pas à inclure des scènes de sexes et plus de violences comme pour mieux être en adéquation avec l’évolution des personnages eux-mêmes devenus adultes. L’humour inhérente à la série reste bien entendu toujours présente.

Lastman 8 - Balak - Bastien Vivès - Michaël Salanville - CastermanGraphiquement, ce huitième album est une nouvelle fois très réussi. C’est beau, fluide et très dynamique. Sous une partition qui paraît de prime abord très simple, les auteurs parviennent à faire passer les émotions des personnages et rendent les scènes de combats très réelles. Bref, on est émerveillé à chaque page, pour ne pas dire à chaque case.

Ce huitième tome est très addictif et captivant et offre de nombreux rebondissements. On ne peut lâcher cet album de Lastman qu’une fois terminé. Un pure moment de plaisir ! Et dire que les auteurs et Casterman souhaiteraient publier 3 albums cette année …

Découvre les premières pages de ce huitième album événement !

Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
lastman-tome-8-5
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman
Lastman 8 – Balak – Bastien Vivès – Michaël Salanville – Casterman

Lastman #8
Balak – Mickaël Sanlaville – Bastien Vivès
Casterman
Parution : 20 Janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.