Lazy Company #1, la critique

Lazy Company #1 - la grand sombre - Samuel Bodin - Ullcer - DerlcourtÀ l’origine, Lazy Company est une série TV diffusée sur la chaîne OCS que son scénariste, Samuel Bodin, à décidé d’adapter en BD avec la complicité d’Ullcer pour les dessins.

Août 1944. Une compagnie ruine la force de frappe de l’armée américaine. Quatre guignols qui risquent à chaque mission de foutre la guerre en l’air ! Seule solution : les envoyer très loin du front ! Chester et ses hommes se retrouvent donc au Tibet, persuadés d’avoir été choisis pour une glorieuse mission. Ascension périlleuse et monstres millénaires sont les ingrédients de cette comédie d’aventure déjantée !

La lazy company met en scène quatre soldats assez exubérants mais totalement incompétents. Ils ont l’extraordinaire talent de ruiner toutes les missions auxquelles ils participent…

Le scénario de Samuel Bodin est plutôt étonnant. Il embarque le lecteur dans un récit assez classique dans lequel des soldats, plutôt bras cassés et gauches, sont du genre à mettre en péril leur mission au Tibet. Ils sont chargés d’accompagner un scientifique pour ses recherches, et se voient finalement confrontés à des monstres génétiquement modifiés… Malgré cet aspect déconcertant et inattendu de l’évolution du récit vers la science-fiction et le fanstatique, il faut bien avouer que celui-ci est plutôt bien écrit, rythmé et drôle. Gage de qualité et de respect de l’œuvre originale, Le grand sombre, a été écrit par le créateur et scénariste de la série TV, c’est dire s’il connaît bien le sujet et les personnages et qu’il respecte l’œuvre originale !

Lazy Company #1 - la grand sombre - Samuel Bodin - Ullcer - DerlcourtLes dessins d’Ullcer, dans un style assez réaliste, sont vraiment très réussis et très dynamiques. Le découpage et la mise en scène sont efficaces et embarquent le lecteur dans une aventure étonnante. Une réussite !

Le premier tome de Lazy Company, Le grand sombre, est un album réussi qui embarque le lecteur dans une belle aventure déjantée et drôle. Si ce premier album introduit essentiellement les personnages, la suite devrait être encore plus délirante. A suivre…

 

Lazy Company #1
Le grand sombre
Samuel Bodin – Ullcer
Delcourt
Parution : 14 octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.