Le meilleur des Méchants de la bande dessinée !

3700677926494_cg« Plus réussi est le méchant, meilleur sera le film » disait Alfred Hitchcock. Il en est de même en bande dessinée.

En effet, que seraient nos héros de bande dessinée sans leur ennemi juré ? Que serait Lucky Luke sans les Dalton, que serait Spirou sans Zorglub, que seraient Blake et Mortimer sans Olrik, que serait Picsou sans les Rappetous, et que seraient Tif et Tondu sans Monsieur Choc…?

Pour qu’un scénario tienne la route, le héros de bande dessinée doit être confronté à un méchant digne de ce nom. Il doit être fort, machiavélique mais surtout il doit être crédible et consistant. Plus fort est le méchant, plus grand sera la mérite du héros à l’avoir combattu et vaincu.

Dans son très bel ouvrage, « Méchants, Crapules et autre vilains de la Bande dessinée », Christophe Quillien dresse le portrait de 90 méchants de la bande dessinée franco-belge mais aussi américaine. 90 vilains cultes et emblématiques que l’on aime détester : Rastapopoulos, le Joker, Joe Dalton ou Olrik et tant d’autres. Un vrai florilège de tous les vilains que l’on aime. Car oui, tout vilain dispose d’un capital sympathie : on éprouve de l’empathie pour le méchant, et on aime détester le méchant.

Méchants

Ce superbe livre est disponible avec 4 variantes de couvertures : Kriss de Valnor, Olrik, Joe Dalton et Zorglub.

Et vous quel est votre méchant préféré ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.