Le Spirou de … #8, la critique

Le Spirou de ... #8 - La grosse tête - Tehem - Makyo - Toldac - DupuisC’est au tour de Téhem, Toldac et Marko de présenter leur version de Spirou, le plus célèbre des grooms, avec La Grosse tête, éditée par Dupuis.

Fantasio est un cachottier : depuis des années, il consigne, avec force détails, toutes les aventures qu’il a vécues avec Spirou. Mais là, il a décidé de passer à la vitesse supérieure et, sur base de ses souvenirs de La mauvaise tête, il s’isole pour écrire un roman. Le livre sort et Spirou est un peu surpris par son contenu. Visiblement, Fantasio a gonflé son propre rôle. Premier petit accroc entre les deux amis. Mais Spirou relativise : après tout, ils ont bien le droit d’avoir des souvenirs légèrement différents de cette aventure.

Le livre est un bide mais un producteur de films veut absolument l’adapter au cinéma. Fantasio est fou de joie, Spirou nettement moins enthousiaste. Mais le scénario est retravaillé pour donner un rôle beaucoup plus important à Spirou, au grand dam de Fantasio. Le film est un immense succès et Spirou devient une star, alors que Fantasio végète dans un relatif anonymat….

Le point de départ de cette aventure est assez original et intéressant. C’est, en effet, une très bonne idée, et un très bel hommage, d’avoir choisi de s’inspirer d’une ancienne aventure de Spirou et Fantasio, La mauvaise tête, pour signer La grosse tête, tout en rendant aussi un hommage appuyé à QRN sur Bretzelburg, autre magnifique aventure de Spirou écrite par Franquin.

Dans leur version de Spirou,  Makyo et Toldac malmènent nos héros et mettent leur amitié à rude épreuve, en faisant récolter à Spirou la gloire et célébrité dont rêvait Fantasio avec l’écriture de son livre. Le melon de Spirou et la jalousie de Fantasio sont le point de départ d’une aventure rocambolesque et plutôt surprenante par ses choix. Car si La grosse tête est un récit d’aventure rythmé et drôle (même si parfois à la limite du potache), le scénario de Makyo et Toldac, par ailleurs trop dense, pourra dérouter les fans les plus conservateurs de la série qui ne retrouveront pas leurs héros tels qu’ils les connaissent habituellement.

Le Spirou de ... #8 - La grosse tête - Tehem - Makyo - Toldac - Dupuis

Graphiquement, après l’évidente surprise des premières pages, le travail de Tehem est agréable et efficace. Le dessinateur s’approprie totalement l’univers de Spirou et s’adapte à la série sans pour autant perdre son style avec son trait rond.

Tehem, Makyo et Toldac remplissent parfaitement leur contrat en proposant une version totalement personnelle de Spirou et Fantasio, au risque de déplaire aux fans conservateurs de la série…

 

Le Spirou de … #8
La grosse tête
Makyo – Toldac – Tehem
Dupuis
Parution : 20 mars 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.