Le talisman des Moldicans #1, la critique

le talisman des Moldicans - Editions vagabondagesLes éditions Vagabondages proposent Geneviève Tomate le premier tome du Talisman de Moldicans de Jean-Blaise Djian, Sebastien Corbet et Adélaîde Camp.

Geneviève Tomate est une jeune fille orpheline vivant depuis bientôt sept ans chez ses grands-parents, qui essayent à tout prix de lui éviter toutes sombres pensées au sujet de la mort de ses parents…. Mais Geneviève est une fille pleine de rêves qui vient de terminer la lecture du Seigneur des anneaux, et elle sait aujourd’hui qu’elle sera romancière ! A sa demande, sa grand-mère part lui acheter le nécessaire pour son grand projet chez le mystérieux M. Kelinto, dont l’activité secrète d’alchimiste ne se révèle que dans l’arrière-boutique de sa librairie-papeterie. Les vacances en Normandie débutent, et Geneviève désire démarrer sa nouvelle passion au plus tôt…

Au scénario, Jean-Blaise Djian signe un scénario plutôt surprenant et assez inattendu. Tout commence avec une histoire plutôt ordinaire et simple. Une petite fille âgée de quatorze ans, orpheline, se découvre une véritable passion pour l’écriture après la lecture du Seigneur des Anneaux. Sa grand-mère la soutient en lui offrant tout le matériel nécessaire pour assouvir sa passion et débuter sa carrière. Puis tout à coup, on change d’univers. Le scénario de Jean-Blaise Djian bascule et le lecteur est propulsé dans une histoire teintée de science-fiction, pleine d’aventures et de rebondissements. Si dans un premier temps, ce changement de rythme étonne, on comprend immédiatement que l’on se trouve au cœur du roman écrit par Geneviève. On est au milieu des songes d’une jeune fille de quatorze qui rêve sa vie plutôt que de la vivre, qui se refugie dans l’écriture pour oublier la disparition de ses parents.

le talisman des Moldicans - Editions vagabondages

Graphiquement, deux dessinateurs se partagent l’album. D’un côté, Sébastien Corbet se charge des dessins réalistes et, de l’autre, Adélaïde Camp s’occupe des dessins de la partie imaginaire. L’ensemble est agréable et équilibrée et on passe d’un dessinateur à l’autre facilement. Harmonieux, les deux styles s’accordent parfaitement.

Le Talisman des Moldicans est un premier tome intéressant et étonnant. On regrettera simplement le faible nombre de pages (seulement 32) que comporte ce premier album. On reste sur sa faim en attendant la suite…

 

Le talisman des Moldicans #1
Geneviève Tomate
Jean-Blaise Djian – Sébastien Corbet – Adélaïde Camp
Editions Vagabondages
Parution : 11 septembre 2014

 

Les éditions Vagabondages
Pascal Daniel a créé les Éditions Vagabondages en 2008 à Bayeux, en Normandie. Il gère seul la maison d’édition et ne publie que des albums de BD. Les bandes dessinées qu’il édite sont toutes implantées en région, par le sujet mais également par les auteurs, qui habitent presque tous en Normandie ou en Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.