Léonard #51, la critique

Avec Génie du crime, Turk et Zidrou complètent la série avec un 51ème tome de Léonard dans lequel le génie invente, avec l’aide de l’inénarrable disciple, le crime organisé.

Jamais à court d’idées nouvelles (et dangereuses), Léonard a créé le crime organisé ! On voit mal comment une telle invention pourrait mal finir pour lui et son entourage… En particulier pour le pauvre disciple.

Avec une série qui compte 50 albums, difficile pour Zidrou de se renouveler et de proposer une nouvelle série de gags à la fois originaux, innovants et drôles. Un challenge dont le scénariste semble bien être conscient à la lecture du tout premier gag de cet album, Inventaire d’inventeur, tout en second degré. En effet, Léonard cherche désespérément une idée pour sa prochaine invention et se voit rétorquer par son disciple le numéro de l’album (et la page) dans lequel le génie a d’ores et déjà fait parler son génie… Zidrou se lâche, régale une nouvelle fois le lecteur et enchaîne les gags, drôles et originaux, toujours aux dépens du malheureux disciple qui en prend plein la figure. Bien évidemment tous les gags ne sont pas forcément tous égaux et on n’échappe pas à certains anachronismes, mais cela fonctionne très bien, pour le plus grand plaisir des petits et des grands lecteurs.

Côté dessin, Turk maitrise ses personnages du bout des doigts. Tout en rondeur, tout en expressivité et tout en bobos en tout genre. Il est, par ailleurs, toujours aussi amusant de fouiller toutes les cases afin de trouver, en arrière plan, quelques clins d’œil ou autres bêtises.

Aux manettes de la série depuis l’album 47, Master Génie, Zidrou a su, au fil des albums, imposer son style qui repose sur l’utilisation de nombreux jeux de mots et davantage de second degré. Quant à Turk, il est toujours au top. De quoi passer un très, très bon moment.

Léonard #51
Génie du crime

48 pages
Turk – Zidrou
Le Lombard
Parution : 19 juin 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.