L’épée d’Ardenois #3, la critique

L'épée d'Ardennois T3Etienne Willem signe le T3 de l’Epée d’Ardennois, avant-dernier volet de la série qu’il scénarise, dessine et met en couleurs au Editions Paquet.

Accompagné des 3 Compagnons de l’Aube, Garen poursuit sa quête sans imaginer le danger qui le guette. La malédiction de Nuhy plane sur l’Herbeutagne… Et la guerre semble inéluctable. Malgré la disparition de Hellequin de Bois-Maudit, la guerre menace de plus en plus. Les armées de Nuhy ravagent les campagnes et l’union des trois royaumes est de plus en plus incertaine. Le Valdor est en plein chaos et l’Herbeutagne est sans dirigeant. Seul le roi Tancrède tente de faire face au seigneur à l’armure noire. Au sein de la compagnie de l’Aube, des dissensions apparaissent et Garen quitte Arthus, Grimbert et la Fouine en compagnie du mage Maugis tandis que, sortant enfin de l’ombre, Nymelle resserre son piège.

Plus qu’une simple BD destinée à la jeunesse, comme on pouvait l’imaginer avec le premier tome et la mise en place rayon jeunesse chez certains libraires, l’Epée d’Ardennois est une belle BD d’aventure pour tous publics. Dans ce 3ème tome, la compagnie de l’Aube poursuit sa quête, insouciante de la guerre qui menace d’éclater. Dans cette ambiance, le scénario de Willem gagne en intensité, moins naïf et plus dramatique. On découvre que les personnages ne sont pas forcément ceux qu’ils prétendent être. Les secrets sont peu à peu révélés et apportent à cette saga médiévale un chemin plutôt inattendu.
L'épée d'Ardennois T3 Planche 1Les dessins sont très beaux. Si de plus on apprécie les personnages zoomorphes, il y a fort à parier que l’on sera comblé. Les dessins sont précis, élégants et dynamiques. Petit bémol sur  la mise en couleurs dont les tons sont trop pastels à mon goût. Une mise en couleur légèrement en décalage avec le côté plus sombre de ce tome 3.

Etienne Willem propose une très belle saga médiévale. Plus qu’un tome pour connaître le dénouement ! On a hâte de le découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.