Les Captainz, la critique

Les Captainz, Yoann, Texier, Le LombardAvec Les Captainz, Olivier Texier et Yoann créent une nouvelle bande de héros et revisitent à leur sauce l’univers des super-héros.

Alors que la Terre doit faire face à l’apparition de plus en plus fréquente de monstres destructeurs en provenance de d’univers parallèles, le Captain Wawa – un chien venu d’une dimension où la gent canine constitue l’espèce dominante – cherche à mettre la patte sur l’homme qui serait à l’origine de ces perturbations. Pour l’aider à le retrouver et ainsi refermer les failles inter-dimensionnelles, il forme une équipe de choc, composée d’individus aux capacités exceptionnelles : un super-héros rafistolé par des extra-terrestres ; une jeune fille qui a le pouvoir de déprimer les gens jusqu’au suicide ; un ancien play-boy qui se transforme en Hulk dès qu’on l’embrasse ; sans oublier Mégahertz, un petit bonhomme qui maîtrise toutes les formes d’ondes. Mais avant de penser à sauver le monde, les Captainz devront réussir à s’entendre… et ce n’est pas gagné !

Avec Les Captainz, olivier Texier et Yoann revisitent l’univers des super-héros en livrant une aventure très drôle et pleine d’actions. Les auteurs ont imaginé une équipe de héros originaux, proches des bras cassés, aux pouvoirs plus qu’improbables pour arrêter les agissements des monstres venus d’univers parallèles. Tant les pouvoirs que les noms de ces héros d’un nouveau genre prêtent à sourire : Captain Wawa est un chien très intelligent équipé d’un exosquelette cybernétique, Captain Mystérieux a été raftistolé par des extraterrestres, Captain Bisou se transforme en colosse d’un simple baiser et Captain Déprime file le bourdon à qui s’approche d’elle… Les Captainz est avant tout prétexte à faire rire en mettant en scène ces héros dans des situations plus drôles les unes que les autres. Cet album qui se veut malheureusement être qu’un one-shot est très réussi avec des dialogues percutants et très drôles, des situations acadabrantesques, beaucoup d’énergie et de rythme.

Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard
Les Captainz, Yoann, Texier, Le Lombard

Graphiquement, on retrouve la patte de Yoann qui propose un dessin énergique qui convient parfaitement au thème de l’album. Il apporte beaucoup de mouvements aux personnages et s’amuse à ridiculiser ses héros assez grotesques dans leurs costumes.

Olivier Texier et Yoann proposent aux lecteurs un excellent moment de lecture avec beaucoup d’actions et une franche rigolade. On a tellement aimé cet album que l’on se prête à rêver d’une suite….

 

Les Captainz
56 pages
Olivier Texier – Yoann
Le Lombard
Parution : 26 mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.