Les cavaliers de l’apocadispe #1, la critique

Les cavaliers de l'apocadispe, Libon, DupuisApparu en 2008 dans les pages du Journal de Spirou, Les cavaliers de l’apocadispe débarquent aujourd’hui en album avec la parution du premier tome, Les cavaliers de l’apocadispe maîtrisent la situation.

Trois cavaliers sans peur (sauf pour un) et sans reproche (sauf pour le même) partageant le même objectif : s’amuser le plus possible en se faisant gronder le moins possible. Et pour cela, ils peuvent compter sur leur imagination, leur détermination et une bonne part de malchance ! Aucun commun des mortels ne survivrait longtemps dans les aventures des cavaliers de l’apocadispe qui se prennent régulièrement des gamelles mémorables ! Ça commence par un simple cours en classe, une visite au musée, une balade en forêt ou un voyage en car… et tout devient très vite hors contrôle…

Après 10 années d’existence dans les pages du Journal de Spirou, Les cavaliers de l’apocadispe ont enfin l’honneur de voir leurs aventures publier au format album. Et c’est amplement mérité ! Libon nous embarque dans son univers absurde où 3 enfants enchaînent les situations les plus folles et incongrues en semant la terreur sur leurs passages, sans vraiment se rendre compte des dégâts qu’ils causent autour d’eux. Que ce soit dans une usine de produits chimiques où ils décident d’allumer un feu, au Louvre où ils dessinent un zizi sur la Joconde ou dans la nature où ils fabriquetn une fusée, le trio n’en rate pas une… et c’est franchement super drôle. On rit, en effet, de bon cœur à la lecture de cet album composé d’une quinzaine de mini récits de 4 pages où trois enfants dont la naïveté et la bêtise ne semblent avoir aucune limite vivent des aventures absolument invraisemblables que se soit à l’école, lors de sorties scolaires ou en vacances. Vous l’aurez compris c’est irrésistiblement drôle et cela s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes qui vont bien se marrer !!

Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis
Les cavaliers de l’apocadispe, Libon, Dupuis

Graphiquement, le dessin de Libon contribue pour beaucoup à la réussite de la série. L’aspect animalier du dessin permet au dessinateur d’aller très loin dans l’absurde et l’excès tout en restant très drôle. Libon en fait vraiment voir de toutes les couleurs à ses héros, surtout Jé, et a doté chaque personnage de têtes pas possibles, à la fois drôles et très expressives !

Force est de constater que Les cavaliers de l’apocadispe ne maitrisent pas vraiment la situation et c’est tant mieux puisque cela donne un premier tome tout bonnement excellent ! Pour les impatients qui ne peuvent attendre le tome 2, vous pouvez retrouver ces drôles de cavaliers toutes les semaines dans Le journal de Spirou !

 

Les cavaliers de l’apocadispe #1
Maîtrisent la situation
72 pages
Libon
Dupuis
Parution : 17 août 2018

3 réactions sur “ Les cavaliers de l’apocadispe #1, la critique ”

  1. Ping Les cavaliers de l'apocadispe #2, la critique | une Case en plus

  2. Ping Retour sur l'année BD 2018... | une Case en plus

  3. Ping Libon, dans la case... | Les cavaliers de l'apocadispe #1 | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.