Les rugbymen #17, la critique

Les rugbymen, on s'en fout qui gagne tant que c'est nous!, Béka, Poupard, BambooA l’approche de la coupe du Monde de Rugby se déroulant au Japon du 20 septembre au 2 novembre 2019, Les Rugbymen, de BéKa et Poupard, reviennent sur le terrain pour un 17ème album, On s’en fout qui gagne tant que c’est nous ! aux éditions Bamboo.

On s’en fout qui gagne tant que c’est nous ! Cette année, la coupe du monde de rugby a lieu à l’autre bout de la planète, au Japon. Les joueurs du PAC et les habitants de Paillar doivent donc changer leurs habitudes pour pouvoir assister aux retransmissions… Malgré tout, nos Rugbymen n’oublient ni leurs entraînements, ni leurs matchs, ni bien évidemment leurs fameuses 3e mi-temps ! Même quand l’un d’eux attend un bébé, leurs vies tournent toujours autour du ballon ovale !

On s’en fout qui gagne tant que c’est nous ! marque le 17ème album de la série Les Rugbymen et après 17 albums, on est toujours aussi étonné de constater que les scénaristes BéKa parviennent autant à renouveler et à proposer une nouvelle série de gags inédits. Ici, Béka s’inspire bien évidemment de l’actualité rugbystique en proposant quelques gags autour de la Coupe du monde de Rugby et s’amuse notamment des conséquences, pour les fans de Rugby, du décalage horaire pour assister aux retransmissions des matchs. Il va de soi, tous les thèmes tournent autour du rugby et on rit de bon cœur des gags se déroulant lors de l’entrainement, des matchs ou de la troisième mi-temps bien sûr, sans oublier quelques gags un plus osé qui restent tout de même tous publics…

Graphiquement, Poupard croque avec brio et beaucoup de dynamisme et d’énergie cet univers des rugbymen. Les personnages possèdent un caractère propre et un physique particulier, les définissant extrêmement bien, et sont tous attachants et très expressifs.

On retrouve avec plaisir les joueurs du XV de Paillar avec ce nouvel opus, On s’en fout qui gagne tant que c’est nous ! qui fera doucement patienter les aficionados du rugby qui attendent fébrilement le premier match de la Coupe de monde de Rugby…

 

Les rugbymen #17
On s’en faut qui gagne tantque c’est nous !
48 pages
BeKa – Poupard
Bamboo
Parution : 11 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.