Les rugbymen #18, la critique

Dans ce 18ème album des Rugbymen, Le rugby, c’est un sport de gonzesses !, Beka et Poupard proposent un album 100% rugby féminin.

À Paillar, la ville aux ronds-points ovales, les filles aussi jouent au rugby. Sous la direction de leur entraîneure Grololo, l’équipe des Paillettes n’est pas là pour faire tapisserie (ni des pâtisseries d’ailleurs !), mais bien pour marquer des essais, conquérir les terrains et le cœur des supporters. La Couette, La Raclée, La Bringue et Babyliss vont vous prouver que passe, attaque, mêlée, touche, pénalité et transformation sont bel et bien des mots féminins… tout comme 3e mi-temps !

Après les garçons, voici désormais les filles. Ce 18ème opus de la série, Le rugby, c’est un sport de gonzesses !, est l’occasion pour Beka de mettre en avant le rugby féminin. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe féminine de Paillar, les Paillettes, n’a rien à envier à celle des illustres hommes… La couette, la raclée, la bringue ou encore Babyliss apportent indéniablement du sang frais à la série qui se renouvelle en proposant une série de gags totalement inédite. Évidemment, on n’évite pas quelques clichés au sujet des femmes dans le sport tels que le maquillage, les soldes ou encore la cuisine… Certains gags sont particulièrement réussis et la relecture de certains contes à la sauce rugby vaut également le détour. Bref, l’ensemble est bien amené et apporte sa dose de bonne humeur.

Aux dessins, on retrouve Poupard qui, après avoir mis en images l’atypique équipe masculine de Paillar, dévoile une équipe femme aussi sportive que féminine. A l’instar des hommes, les paillettes sont très attachantes et chaque personnage possède son caractère propre… pour mieux les définir. Enfin, on apprécie de croiser au détour de quelques cases nos joueurs préférés qui se laissent tourner la tête.

En dévoilant l’équipe féminine de Paillar, Beka et Poulard apportent une peu de sang neuf à leur série qui avec Le rugby, c’est un sport de gonzesses !, signe un 18ème album drôle, réussi et très plaisant. Espérons que l’on retrouvera ces jeunes et jolies rugbywomen à l’avenir.

Les Rugbymen #18
Le rugby, c’est pas un sport de gonzesses !

48 pages
Beka – Poupard
Bamboo
Parution : 5 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.