Les Tuniques Bleues #58, la critique

Les Tuniques Bleues - Les bleus se mettent au vert - DupuisComme chaque année, Dupuis publie notre dose annuelle des Tuniques Bleues avec Les Bleus se mettent au vert de Raoul Cauvin et Willy Lambil.

Une épidémie de scorbut sévit au sein des troupes unionistes. Pour enrayer cette maladie, une seule solution : consommer des fruits et des légumes frais, mais pour cela, il faut pouvoir s’approvisionner. Et c’est précisément là que le bât blesse : les lignes ferroviaires, sabotées pour mettre en difficulté l’ennemi, ne sont pas praticables pour acheminer du ravitaillement en produits frais. Face à la gravité de la situation, Chesterfield et Blutch sont missionnés pour aller chercher, à l’arrière, choux, navets, pommes et tout ce qui pourra contribuer à éloigner le spectre du scorbut. La tâche va s’avérer plus compliquée que prévue ( ?). Entre la politique de la terre brûlée pratiquée par les confédérés et les paysans qui refusent de céder gracieusement la production qu’il leur reste, les obstacles sont nombreux. D’autant plus que nos héros ne tardent pas à découvrir que le même fléau sévit chez les confédérés, qui eux aussi écument la région à la recherche de fruits et de légumes…

Dans Les Bleus se mettent au vert, les héros doivent faire face au scorbut qui touche un grand nombre de soldats au sein de l’armée. Pour lutter contre cette maladie, qui mieux que le sergent Chesterfield et le caporal Blutch pour ramener les fruits et légumes nécessaires. Le scénario de Raoul Cauvin est bon et drôle. De plus en plaçant les des deux héros dans une posture inversée, Chesterfield refusant presque la mission du commandant, Raoul Cauvin se renouvelle avec habilité et humour, tout en conservant les fameuses scènes de disputes entre les deux qui sont toujours aussi drôles. Le scénariste sait parfaitement maltraiter ses héros préférés pour notre plaisir…

Les Tuniques Bleues - Les bleus se mettent au vert - Dupuis

Willy Lambil est à son meilleur niveau. Ses dessins sont toujours aussi réussis avec beaucoup de dynamisme et de précision. On adore les expressions de Blutch qui sont toujours autant hilarantes. Du grand Lambil.

Avec Les Bleus se mettent au vert, on renoue avec les meilleurs épisodes de la série… Indispensable !

 

Les Tuniques Bleues #58
Les Bleus se mettent au vert
Raoul Cauvin – Willy Lambil
Dupuis
Parution : 31 octobre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.