Léviathan #1, la critique

Leviathan #1, Après le fin du monde, Luc Brunchwig, Aurélien Ducoudray, Florent Bossard, CastermanLuc Brunschwig et Aurélien Ducoudray, accompagnés par Florent Bossard, démarrent avec Léviathan une série catastrophe aux penchants thriller politique et psychologique assumés.

Marseille – 21 avril – 08h23. Premier bilan après le séisme qui a violemment secoué la cité phocéenne ce matin : 1498 morts – 4355 blessés – 807 disparus. Ce bilan est provisoire et susceptible d’évoluer à tout moment….

Avec ce premier album de Léviathan, Luc Brunschwig et Aurélien Ducoudray signent une série catastrophe originale et captivante. Marseille est secouée par un séisme qui entraîne la mort de plus d’un millier de morts, plus de 4000 blessés et 800 disparus. La raison officielle, une météorite s’est abattue sur la cité phocéenne… L’originalité de cet album intitulé, Après la fin du monde, est de ne pas s’attarder sur les secousses, mais plutôt sur la situation post-apocalyptique que vit Marseille et ses habitants. Et là, on reconnaît forcément la patte de Luc Brunschwig qui met beaucoup d’humain dans ces scénarios. En effet, les scénaristes s’intéressent avant tout aux aspects humains, aux traumatismes, aux conditions de vie, aux conséquences et aux questions que se posent ces victimes ordinaires dont un flic de la police scientifique, une pédo-psychiatre, une infirmière, un agent des pompes funèbres ou un enfant. Le récit est captivant et l’intérêt s’intensifie au fur et à mesure des pages d’autant que les raisons du drame ne sont pas aussi évidentes que cela. Un meurtre suspect, la présence de l’armée, le confinement de la zone d’impact et une soit-disante météorite plus qu’étrange intriguent fortement le lecteur… Les auteurs ménagent le suspense jusqu’à la dernière page avec une fin très surprenante. Tout laisse à penser que Luc Brunschwig et Aurélien Ducoudray nous réservent une suite tout aussi captivante avec pas mal de surprises et de rebondissements.

Leviathan #1, Après le fin du monde, Luc Brunchwig, Aurélien Ducoudray, Florent Bossard, Casterman
Leviathan #1, Après le fin du monde, Luc Brunchwig, Aurélien Ducoudray, Florent Bossard, Casterman
Leviathan #1, Après le fin du monde, Luc Brunchwig, Aurélien Ducoudray, Florent Bossard, Casterman
Leviathan #1, Après le fin du monde, Luc Brunchwig, Aurélien Ducoudray, Florent Bossard, Casterman

Florent Bossard se charge de la partie graphique. Son trait réaliste et détaillé convient parfaitement au scénario catastrophe du duo Brunschwig/Ducoudray. La mise en page et le découpage façon cinématographique sont bien maitrisés et apporte pas mal de dynamisme au récit. Même si cette sensation évolue tout au long de l’album, on apprécie un peu moins les visages et expressions des personnages qui sont parfois confuses et manque de lisibilités.

Avec comme point de départ un scénario catastrophe, les auteurs sèment le lecteur entre vraies et fausses pistes tout en mettant l’accent sur les aspects humains du drame. Cette série débute vraiment bien et laisse augurer d’une très bel avenir.

 

Léviathan #1
Après la fin du monde
Luc Brunschwig – Aurélien Ducoudray – Florent Bossard
Futuropolis
Parution : 16 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.