Louve #4, la critique

Louve T4, CrowLouve, fille du Viking Thorgal, poursuit ses aventures solitaires entre les mains de Yann et Roman Surzhenko.

Dans ce tome 4, Louve décide de s’enfuir et de s’installer dans la forêt face à la colère des villageois et à l’incompréhension d’Aaricia qui semble se faire à l’idée que Thorgal est bel et bien mort. Mais il n’est pas facile de survivre seule alors qu’une cruelle et effrayante créature nommée Crow est à vos trousses ! Qui est cette mystérieuse chasseresse ? Qui est ce bûcheron muet qui apporte à Louve une aide providentielle avant de disparaître ? Et jusqu’où ira le fourbe Lundgen pour parvenir à ses fins et partager définitivement la vie d’Aaricia ?


Crow
, est le début d’un nouveau cycle des aventures de Louve. En tant que tel, cet album se doit de poser les jalons de ce nouveau cycle. Et malheureusement, beaucoup trop de questions sont posées. Dès lors, même si l’album est rythmé et propose quelques rebondissements et combats, il ne se passe finalement pas grand-chose pendant ces 44 pages. Certes de nouveaux personnages, intrigants et prometteurs pour la suite des aventures, apparaissent mais sans que l’on apprenne vraiment le rôle qu’ils vont jouer, ni sans savoir ce qu’ils veulent exactement à Louve.

Louve T4, Crow

Côté dessin, Roman Surzhenko signe une prestation graphique impeccable comme à son habitude. Rien à ajouter.

Ce T4 de Louve, Crow, déçoit par son manque de profondeur. Reste le cliffangher en fin d’album qui laisse penser que la suite des aventures de Louve seront plus passionnantes. Tant mieux !

Fan de Lanfeust !
Les auteurs de Louve semblent être fan de la série Lanfeust parue aux Editions Soleil. C’est en tout cas ce que laisse penser cette case (mettre le visuel) où il est rendu un hommage au jeune héros de Christophe Arleston et Didier Tarquin :-).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.