Mata Hari, la critique

Qui n’a jamais entendu parlé de la belle et célèbre espionne Mata Hari, de son vrai nom Madame Margaretha Zelle. Esther Gil et Laurent Paturaud nous livrent sa biographie intriguante et mystérieuse aux éditions Daniel Maghen.

Par un matin d’octobre 1917, en pleine Première Guerre Mondiale, Mata Hari, convaincue d’intelligence avec l’Allemagne, est condamnée à mort par l’armée française. Celle qui ensorcela le Tout-Paris de la Belle-Époque grâce à son célèbre numéro d’effeuillage sur des danses orientales était-elle réellement coupable ? Mata Hari a-t-elle vraiment été un agent double ou a-t-elle servie de bouc-émissaire aux services secrets français ?

Mata Hari séduisit, en effet, les hauts gradés de l’armée française et allemande au temps de la première guerre mondiale, pour finalement en payer de sa vie. Simple victime sincère ou véritable agent double au service de l’Allemagne, telle est la question sous-jacente du récit d’Esther Gil. Mais pas uniquement, puisqu’il dresse avant tout le parcours épique de la jeune femme, qui laisse entrevoir un personnage complexe, blessé, en quête d’harmonie et d’amour. Le récit d’Esther Gil est réellement saisissant. Pour ceux qui pensent déjà connaitre le mythe Mata Hari, attendez-vous à être surpris par la richesse de cette version qui porte sur son séjour aux Indes néerlandaises avec sa famille, l’échec de son mariage, la mort de son petit garçon et l’abandon forcé de sa fille, la découverte de la danse, et surtout son arrivée à Paris, la naissance de son art innovant pour l’époque et sur ses amours sincères. L’album est complété par une documentation écrite et visuelle très intéressante qui permet aux lecteurs de plonger davantage dans l’histoire et à l’époque des faits.

L’atmosphère rendue est intrigante, envoûtante et sensuelle grâce aux très beaux dessins de Laurent Paturaud, aux traits fins et à l’utilisation de couleurs à la fois chaudes et douces, qui dressent un magnifique portrait de l’héroïne.

Cette version sensible, sentimentale et passionnée de l’histoire de Mati Hari est remarquablement mise en scène et plonge le lecteur dans une version charmante d’un mythe sublime.

Mata Hari
72 pages
Esther Gil – Laurent Pauraud
Editions Daniel Maghen
Parution: 19 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.