Mickey à travers les siècles, la critique

Mickey à travers les siècles, GlénatAprès Donald’s Happiest Adventures par Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas, c’est au tour de Dab’s et Fabrizio Petrossi de proposer une nouvelle histoire originale autour de Mickey, Mickey à travers les siècles.

Parti dénicher le scoop du siècle pour son dernier reportage, Mickey découvre un laboratoire où deux frères savants fous prétendent avoir inventé une machine à explorer le temps ! Il n’en faut pas plus pour attiser la curiosité légendaire de notre souris reporter qui décide de tenter elle-même l’expérience. Mais à la suite d’un accident, Mickey se cogne la figure et dérègle la machine. Le voilà propulsé dans le passé à une époque inconnue ! Pire : à chaque nouveau coup sur la tête, Mickey changera d’époque aléatoirement, se retrouvant aux prises avec un T-Rex en pleine préhistoire, au milieu d’un champ de bataille à Waterloo ou face à Christophe Colomb en personne !

Après Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas, Régis Loisel ou encore Cosey, c’est aujourd’hui à Dab’s et Fabrizio Petrossi de proposer une histoire originale autour de la célèbre petite souris. Seulement, et contrairement aux précédents albums, Mickey à travers les siècles n’est pas totalement une histoire originale. En effet, Dab’s revisite la série du même nom publiée pour la première fois dans le Journal de Mickey en 1952. Dans cette série de Pierre Fallot et Pierre Nicolas, Mickey voyage dans le temps grâce à un breuvage inventé par le professeur Durandus. Et tout comme cette nouvelle version, Mickey change d’époque à chaque fois qu’il reçoit un coup sur la tête.
Dans cette nouvelle version de Dab’s, Mickey se retrouve également perdu dans les couloirs du temps. A rythme effréné (peut-être un peu trop), Mickey va rencontrer de nombreux personnages historiques, tel que Christophe Colomb, Jack London ou encore Léonard De Vinci et Mona Lisa et les aiguiller pour qu’ils deviennent vraiment célèbres. Malgré ces quelques références historiques et le rythme endiablé de cette histoire, le scénario manque finalement d’intérêt, ce qui est vraiment dommage !

Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat
Mickey à travers les siècles, Glénat

Graphiquement, le dessin très rond de Fabrizio Petrossi est vraiment réussi. Il donne un style très moderne et expressif à ses personnages sans pour autant trahir l’esprit originel du héros. Les décors sont quant à eux très variés et travaillés.

Avec Mickey à travers les siècles, Dab’s et Fabrizio Petrossi revisitent à leur manière et de façon plutôt amusante la série de leurs enfances qu’ils rêvaient d’adapter.

 

Mickey à travers les siècles
56 pages
Dab’s – Fabrizio Petrossi
Glénat
Parution : 26 septembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.