Monstres, la critique

Monstres -Gustavo Duarte - Editions PaquetLes éditions Paquet publient Monstres de Gustavo Duarte, une histoire de monstres, bien évidemment, mais sans paroles.

Tout le monde sait que les monstres préfèrent Tokyo. La mégalopole japonaise est la destination numéro un des lézards géants et affamés. Les Etats-Unis ont essuyés eux aussi les désagréments amoureux d’un singe gigantesque et colérique. Mais ça s’arrête là… Cette fois, cependant, les monstres ont décidé de changer de menu en allant à Santos, une petite ville paisible, proche de São Paulo au Brésil. Mais chaque lieu a son héros … il ne pouvait en être autrement. Alors que la population se désespère, un habitant reste calme. Il s’agit du vieux Pinô, propriétaire d’un bar, pêcheur et conteur renommé. Un être banal en apparence … et pourtant !

Signée par Gustavo Duarte, nouveau venu sur la scène de la BD internationale, Monstres est une BD vraiment très originale !

De prime abord, au scénario, rien de forcément très innovant, si ce n’est que le récit est totalement muet et repose uniquement sur le talent de l’auteur pour conter son histoire. À la manière de King Kong ou de Godzilla, des monstres géants venus de nul part envahissent la ville et détruisent tout sur leurs passages. Pour lutter contre ces monstres géants se dresse Piño, propriétaire d’un bar, dont le physique ressemble étonnamment à Panoramix, le druide des aventures d’Astérix créé par Albert Uderzo et René Goscinny. Sauf que ce druide est vêtu d’un jean, d’une chemise et de baskets. Il prépare comme Panoramix une potion magique pour s’attaquer aux monstres… Joli hommage, tant au créateur d’Astérix qu’au kaiju, films de monstres japonais..

Monstres -Gustavo Duarte - Editions Paquet

La force de cet album réside avant tout dans son graphisme. Dans un décor minimaliste, Gustavo Duarte fait preuve d’une véritable et remarquable précision tant pour ses personnages que pour ses monstres. Les visages et expressions des personnages sont particulièrement réussis, symboles du talent de l’auteur. De plus, le cadrage varié, fluide et très efficace apporte beaucoup à la lecture de cette histoire muette. Sincèrement magnifique !

Le jeu de mot est certes (trop) facile, mais Monstres est une BD monstrueusement réussie !

 

Monstres
Gustavo Duarte
Paquet
Parution : 11 février 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.