Mulo #2, la critique

Un an après la parution d’un premier tome surprenant mais très prometteur, Pog et Cédrick Le Bihan signent Villégiature, le second tome de Mulo, chez Dargaud. 

De retour à son domicile parisien, Mulo est contacté par son grand-père qui souhaite réunir toute la famille afin de désigner ses héritiers. Surpris car sans nouvelle de lui depuis longtemps, Mulo découvre que ce vieillard est tout simplement à la tête d’une immense fortune ! La famille se retrouve dans le manoir familial, chacun se demandant ce qui les attend… Mais les membres de la famille meurent les uns après les autres dans d’étranges circonstances. Qui est le meurtrier ? 

Avec Villégiature, Pog signe un huis clos réjouissant et captivant dans lequel Mulo retrouve son grand-père qu’il n’a pas vu depuis longtemps. Avant d’être trop faible, celui-ci a décidé de convoquer tous les membres de sa famille pour leur faire part de ses dernières doléances quant à son héritage. Immense, la fortune du grand-père attise immanquablement les convoitises et déclenche une série d’accidents qui viennent perturber la réunion familiale, dont les membres disparaissent les uns après les autres. Exploitant parfaitement les codes du huis-clos, Pog joue avec ses personnages, tout au long du récit, brouille les pistes insufflant fausses directions et soupçons sans que le lecteur ne se doute, avant la conclusion de l’album, de qui est le véritable meurtrier entre le majordome, le fils paumé, la seconde épouse ou le secrétaire dévoué. Le passé du héros est lui aussi étoffé lui apportant encore un peu plus de profondeur.

Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog
Mulo #2, Villégiature, Cédrick Le Bihan, Pog

Le dessin de Cédrick Le Bihan, tout en rondeur, est toujours très réussi et ses personnages anthropomorphes sont variés et humanisés à la perfection. Tout comme le premier tome, Villégiature est construit sous la forme de chapitres, où l’on découvre en introduction des passages du Guide des convenances de Liselotte, ce qui permet d’insuffler un rythme supplémentaire au récit. À cela s’ajoute un découpage dynamique alternant petites cases et pleines pages vraiment superbes. 

Faisant délibérément penser à un roman d’Agatha Christie, ce second tome de Mulo confirme tout le bien que l’on avait pensé du premier tome. Certes un brin classique, Villégiature est très bien construit et capte le lecteur de bout en bout. En souhaitant un tome 3 !

 

Mulo #2
Villégiature
72 pages
Pog – Cédrick Le Bihan
Dargaud
Parution : 24 août 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.