R.U.S.T #1, la critique

R.U.S.T #1 - Luca Blengino - Nesskaim - DelcourtLucas Blengino et Nesskain signent aux éditions Delcourt le premier tome de R.U.S.T, une série prévue en trois albums qui met en scène des humains, terrés dans les bas-fonds de la Terre, à la lutte contre une espèce extra-terrestre très puissante.

An 2100. Lorsque le dernier pilote compatible avec un Robot Unit est tué en combat, le Conseil des Douze Métropoles doit faire un choix. Succomber aux S-Cats, ces créatures extraterrestres mi-organiques, mi-mécaniques, qui ont balayé l’humanité il y a 25 ans et obligé les survivants à se réfugier sous terre. Ou bien faire appel à la Black List et confier les plus puissantes machines dévastatrices jamais construites par l’homme à de dangereux psychopathes…

Pour les fans de manga, R.U.S.T fera immanquablement pensé à Évangelion, l’excellent manga de Sadamoto au cours duquel de jeunes adolescents doivent piloter des robots humanoïdes pour lutter contre l’invasion de monstres extraterrestres.

Dans R.U.S.T, la base du scénario est quasiment la même : la terre a été envahie par des monstres apocalyptiques, et des savants ont créé comme armes de guerre des robots humanoïdes devant être piloter par des humains. Si le scénario de Luca Blengino ressemble, par certains points, beaucoup à celui de Sadamoto, il se démarque en abordant le thème sous un autre angle. Ici pas d’enfants, et comme tous les pilotes « officiels » sont morts au combat, le Conseil des Douze Métropoles, pour poursuivre la lutte, doit recourir à la « black list », une liste de 5 personnes dont le taux de compatibilité avec les « Robot Units » est supérieur à 99%. Seul problème ces individus sont des personnes peu recommandables. Meurtriers, tueur à gage, ou encore terroriste, le scénariste s’amuse à confier le sort de l’humanité à des anti-héros  totalement illuminés… On entre parfaitement dans le récit et on apprécie d’en apprendre déjà beaucoup sur ces anti-héros dès le premier tome, les nombreux rebondissements et les scènes de combats animés…

R.U.S.T #1 - Luca Blengino - Nesskaim - DelcourtGraphiquement, les premières pages surprennent par le choix du dessinateur d’opter pour des couleurs vives et le découpage choisi. Puis, on est littéralement pris au piège et embarqué dans l’aventure. Seuls les dessins des « S-Cats » tout comme ceux des « Robot Units » déroutent tant leurs lignes n’est pas claire et fluide.

Si l’impression de déjà-vu avec Evangelion pourrait gêner de prime abord, ce premier tome de R.U.S.T est plutôt une bonne surprise alliant spectacle, rebondissements et violence. Tome 2 à paraître au premier trimestre 2016.

 

R.U.S.T #1
Blacklist
Lucas Blengino – Nesskain
Delcourt
Parution : 26 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.