Romain & Augustin, un mariage pour tous

Romain & Augustin, un mariage pour tousRomain & Augustin, un mariage pour tous se déroule peu après le vote de la loi pour le mariage pour tous. Romain vit avec Augustin depuis quelques mois, les deux hommes s’aiment et vivent ensemble à Paris. Augustin voudrait épouser Romain, mais peut-être pas pour les bonnes raisons. En effet, ses parents ont plutôt mal accepté son homosexualité : sa mère étant une fervente catholique qui a vu dans la sexualité de son fils une punition divine, et son père, qui a quitté sa mère quand il était jeune, refuse de se mêler de la vie de son fils. Romain, quant à lui,  a eu un parcours totalement opposé : sa famille a tout de suite accepté son homosexualité…

Romain & Augustin, un mariage pour tous raconte l’histoire de deux hommes amoureux qui souhaitent se marier. Sauf que l’histoire se déroule après l’intense débat autour du mariage pour tous qui a secoué la France. Le récit débute quelques jours avant que Romain ne fasse sa demande surprise à Romain.

C’est l’histoire d’une demande en mariage, des préparatifs jusqu’au grand jour. C’est aussi l’histoire des gens qui entourent les mariés, ceux qui les comprennent comme ceux qui ne les acceptent pas.

L’histoire a été publiée pour la première fois, l’été dernier, sous la forme d’un feuilleton quotidien et numérique sur le site internet du Nouvel Obs. Le récit a ensuite été adapté et publié comme une bande dessinée « imprimée » et « cartonnée » en novembre 2013 par les Editions Delcourt.

La première crainte en ouvrant ce livre, c’est d’être exposé à une histoire très (voir trop) marquée politiquement. Heureusement, ce n’est pas le cas. Romain & Augustin, un mariage pour tous est certes une bande dessinée engagée mais en aucun cas, un livre revendiquant le droit au mariage pour tous. Plus une sorte de témoignage, mêlant les pour et les contre.

Au départ, le sujet de cette bande dessinée ne m’intéresse pas. L’idée d’une BD surfant sur la vague d’un fait de société n’est pas la type de lecture que j’aime. C’est donc avec recul que la lecture est engagée. Et pourtant, dès la première page, bien au-delà du sujet traité, quelque chose se passe.Romain & Augustin, un mariage pour tousTout d’abord, dès les premières cases, le trait plaît. Les dessins sont fluides, simples et élégants. Le travail réalisé par Didier Garguilo est superbe. Portés par des couleurs douces, les dessins collent parfaitement avec le sujet qui, à l’opposé, semble bien plus complexe.

Puis, on s’intéresse au scénario signé par Thomas Cadène. En quelques pages, il parvient à intéresser et embarquer le lecteur dans son histoire. En effet, bien ficelé, même si aidé par quelques stéréotypes, le récit nous explique la réalité de vouloir se marier quand on est deux hommes ou deux femmes. Au fur et à mesure, on s’attache aux personnages, et on se rend compte que l’on est pas forcément indifférent aux difficultés que peuvent rencontrer les personnes du même sexe lorsqu’elles décident de se marier.

Les intermèdes en noir et blanc, qui ont été dessinés par Joseph Falzon, apportent un nouvel éclairage à l’histoire. Bien sûr, les dessins sont moins beaux que ceux se Didier Guarguilo, mais ils apportent les points de vues tant des personnes hostiles au mariage homosexuel que des pro-mariage pour tous. Aucun avis n’est passé sous silence.

C’est sans doute là la force de cette histoire. Tout dire : l’acceptation de l’homosexualité par l’entourage, comme le rejet de son enfant, les moments de bonheur mais également les insultes et les rixes.

Romain & Augustin, un mariage pour tous est un livre engagé qui peut effrayer. Après lecture, on est rassuré, parce que derrière le fond certainement engagé, les auteurs racontent une simple histoire d’amour qui se révèle être intéressante. On se passionne simplement pour l’histoire de ce couple normal, comme tous les couples.

Romain & Augustin, un mariage pour tous est une BD qui mérite d’être lue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.