Sept Nains, la critique

7 Nains - Delcourt - LupanoAvec Sept Nains, Wilfrid Lupano et Ali Roberto revisitent de façon originale le mythe de Blanche Neige et les Sept Nains.

Les Sept nains sont bouffons et amuseurs à la cour d’un roi, qui fête l’anniversaire de Blanche, sa fille chérie, née d’un premier mariage. Acrobaties, pitreries, jonglage, tout y passe. Hélas pour eux, la blague de trop va vexer la reine et décider de leur destin. Les voilà exilés du château, condamnés à la mine. C’est pour eux le début d’une longue descente aux enfers. Mais bon ou mauvais, ils n’ont pas dit leur dernier mot.

Au scénario de 7 nains, Wilfrid Lupano inaugure avec talent la troisième saison de la série Sept, dont le concept est d’associer pour chaque album one-shot deux auteurs ayant pour but de mettre en scène 7 personnages devant accomplir une mission.. Ici, le scénariste a choisi d’aborder un sujet pourtant traité auparavant à de nombreuses reprises, Blanche Neige et les Sept nains. Et plus qu’une simple relecture du conte de Grimm, Wilfrid Lupano s’affranchit de l’univers du comte pour décaper et réécrire littéralement l’histoire de Blanche Neige. Les nains sont loin des gentils personnages que l’on connaît et deviennent des êtres méchants, avides et libidineux, quant à Blanche Neige et la reine, elles ne sont pas non plus celles que l’on croit.
L’album est, de plus, très rythmé et très efficace et les textes sont incisifs et vraiment très drôles, si bien que l’on prend beaucoup de plaisir à la lecture de l’album.

7 Nains - Delcourt - LupanoCôté dessin, c’est Ali Roberto qui met en image le récit de Wilfrid Lupano et c’est très réussi. Son trait sombre accompagne parfaitement la version des sept nains imaginée par le scénariste. Tout, des décors aux personnages expressifs, est parfait !

Cette vision des Sept nains, par Lupano et Roberto, dans laquelle les nains sont utilisés dans un total contre-emploi, est un vrai régal. Un album à ne pas manquer.

 

Sept Nains
Wilfrid Lupano – Jérôme Lereculey – Ali Roberto
Delcourt
Parution : 16 septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.