Sixtine #1, la critique

Sixtine #1, L'or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, SoleihacScénariste et auteur jeunesse, Frédéric Maupomé, accompagné par Aude Soleilhac, signe une nouvelle série, Sixtine, dont le premier tome s’intitule L’or des Aztèques.

Depuis la disparition de son père, Sixtine vit seule avec sa maman…et trois pirates fantomatiques qui veillent sur elle ! La collégienne est tiraillée entre l’envie de savoir d’où elle vient et la peur de blesser sa mère qui fait face à des soucis financiers. Le jour où la classe de Sixtine se rend au musée pour admirer le trésor des Aztèques, la jeune fille et ses acolytes montent un plan quelque peu risqué…

Pour sa nouvelle série, Sixtine, Frédéric Maupomé met en scène, dans un récit fantastique, une jeune fille de 16 ans qui, à la mort de son père lorsqu’elle avait 5 ans, se créé une amitié imaginaire avec trois fantômes de pirates, qui l’accompagnent depuis son enfance. Le scénario de Frédéric Maupomé est un habile mélange d’action et d’émotion dans lequel le scénariste n’hésite pas à aborder des thèmes forts tels que la perte d’un être cher, les secrets de famille et la difficulté pour un adolescent de se construire. Pour autant, Frédéric Maupomé ne tombe pas dans le pathos et aborde ces sujets avec beaucoup de tendresse, de justesse et d’humour. Le récit offre de nombreux rebondissements et captive le lecteur de la première à la dernière page. Par ailleurs, la fin, originale et surprenante, laisse entrevoir une suite tout aussi riche et intéressante !

Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac
Sixtine #1, L’or des Aztèques, La Gouttière, Maupomé, Soleihac

Graphiquement, le dessin d’Aude Soleilhac est très élégant. Son style tout en rondeur apporte beaucoup de dynamisme au récit sans pour autant oublier d’ajouter une certaine douceur nécessaire et indispensable au récit.

L’or des Aztèques, premier tome de Sixtine, est un excellent album qui plaira non seulement aux enfants mais aussi aux adultes. Il marque le début d’une nouvelle belle série jeunesse.

 

Sixtine #1
L’or des Aztèques
80 pages
Frédéric Maupomé – Aude Soleilhac
Editions de la Gouttière
Parution : 1er septembre 2017

1 réaction sur “ Sixtine #1, la critique ”

  1. Ping Sixtine #2, la critique | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.