Solo #2, la critique

solo-02-le-coeur-et-le-sang-delcourt-oscar martinAvec Le coeur et le sang, Oscar Martin poursuit son récit post-apocalyptiques dans lequel Solo cherche sa place.

Après avoir longtemps été une implacable machine à tuer sans attache, Solo est désormais amoureux et entouré de gens qui comptent pour lui. Malheureusement, dans un monde hostile, chaque nouveau lien du coeur est également un nouveau point faible. Alors que le passé et le danger resurgissent dans sa vie, le héros va devoir affronter ses propres peurs pour triompher de ses ennemis et de lui-même.

Survivant du chaos, Solo vit aujourd’hui avec Lyra, sa compagne, au sein d’une communauté soudée et tranquille. Seulement dans ce monde post apocalyptique, le danger n’est jamais vraiment bien loin. Et Solo va devoir une nouvelle fois y faire face, qu’il s’agisse de monstres qui attaquent sa communauté ou de l’arrivée de Grand, ami d’enfance de Lyra. Aussi musclé et violent que le premier, ce second tome intitulé Le cœur et le sang est cependant légèrement adouci par la présence du personnage féminin de Lyra. Solo reste confronté à lui-même et le héros se pose beaucoup de questions (humeurs, colères, doutes et réflexions), mais heureusement moins que dans le premier volet de la série. Les scènes d’action sont nombreuses et très impressionnantes et Oscar Martin nous fait découvrir de nouvelles espèces vivantes.

solo-02-le-coeur-et-le-sang-delcourt-oscar martin

Graphiquement, le travail d’Oscar Martin est superbe. Les personnages anthropomorphiques sont très expressifs et le dessinateur leur accorde une grande profondeur. Si elles sont un peu plus violentes que dans le premier tome, les scènes d’actions, à couper le souffle, sont dynamiques et très bien réalisées.

Moins torturé mais tout aussi sombre que le premier tome, Le cœur et le sang s’avère être une aventure rythmée agréable à lire.

Solo #2
Le cœur et le sang
Oscar Martin
Delcourt
Parution : 13 janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.