Spirou #55, la critique

Spirou et Fanstasio #55, la colère du Marsupilami - Fabien Velhmann, Yoann, DupuisAprès plus 4 décennies d’absence, le Marsupilami fait son grand retour dans la série Spirou et Fantasio avec la parution du tome 55, La colère du Marsupilami.

Spirou doit se rendre à l’évidence devant les photos du Marsupilami offertes par Don Contralto (à la fin du tome 54) : il n’a aucun souvenir de cette aventure. Et Fantasio pas plus que lui. Quant au comte de Champignac, il entre dans de terribles colères dès qu’on évoque le petit animal à queue préhensile et contondante. Tout ça ne peut avoir qu’une explication : ils ont été zorglondisés pour leur faire oublier qu’ils ont été un jour les amis du Marsupilami. Après une courte enquête, Spirou et Fantasio retrouvent Zantafio, exilé au Canada, et lui font cracher le morceau. Le cousin maléfique de Fantasio avoue son forfait : il a utilisé la zorglonde pour pouvoir approcher sans risques le Marsupilami… et le vendre à un riche collectionneur ! Spirou et Fantasio (et Spip) décident de partir en Palombie pour le retrouver. Mais avec les Indiens awaks, un Marsupilami furieux de cette trahison et un guide aussi machiavélique que Zantafio, le voyage risque d’être mouvementé.

Annoncé dès la fin du précédent album, Le groom de Spiner Alley, le Marsupilami est de retour dans la série où il a été créé. Pour se faire et expliquer au lecteur la raison de cette longue absence, Fabien Vehlmann a dégainé une idée des plus malines et plutôt intelligente : Spirou, Fantasio et le Comte de Champignac ont été zorglondisés et par conséquent ont oublié tout souvenir de l’extraordinaire animal.
Fabien Velhmann signe une aventure très rythmée avec de nombreux rebondissements au sein de la jungle Palombienne à la recherche du fameux animal à la longue queue jaune et noire qui ne compte pas se laisse apprivoiser une seconde fois. L’action et l’humour, notamment par l’intermédiaire de Spip, sont au RDV de ce 55ème album. Fabien Velhmann fait aussi ressortir le côté humain de ses personnages avec l’émotion de Spirou, l’addiction de Fantasio et l’éternelle mégalomanie de Zantafio…

Spirou et Fanstasio #55, la colère du Marsupilami - Fabien Velhmann, Yoann, DupuisGraphiquement, La colère du Marsupilami est sans doute le plus abouti des albums repris par cette équipe. Le style agressif, en particulier sur les visages et expressions des héros, qu’on avait reproché aux derniers albums, a presque disparu. Le trait de Yoann, qui maitrise de mieux en mieux l’univers de Spirou et Fantasio, est plus fluide et efficace. Tous les personnages sont très réussis, Spirou et Fantasio, bien sûr mais aussi Zantafio et Le Marsupilami que le dessinateur a semble t’il pris plaisir à dessiner. Un régal !

La colère du Marsupilami signe le retour en force de l’animal prodigue au sein de la série au cours d’un album très plaisant, rythmé et efficace.

 

Spirou et Fantasio #55
La colère du Marsupilami
Yoann – Fabien Velhmann
Dupuis
Parution : 4 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.