Spirou & Fantasio #54, la critique

Spirou & Fantasio #54 - Le groom de Sniper Alley  - DupuisLe groom de Sniper Alley est le 54ème album de Spirou et Fantasio édité par les éditions Dupuis.

Une terrible guerre civile prend fin en Aswana, avec l’élimination physique du dictateur local. Le monde entier se réjouit. Et spécialement Don Contralto, un mafieux condamné à 634 années de prison. En effet, pour occuper ses longues journées dans une prison de haute sécurité de New York, ce détenu modèle s’est trouvé une nouvelle passion : l’archéologie. C’est ainsi que, rien qu’en dévorant des livres, en surfant sur le Net et en examinant des cartes, il a réussi à retrouver pas mal de trésors antiques. Il pense même avoir repéré l’emplacement du trésor d’Alexandre le Grand… dans un labyrinthe souterrain au beau milieu de l’Aswana ! Avec la fin des hostilités là-bas, il pense qu’il est temps d’y envoyer une équipe pour récupérer ce trésor inestimable. Il va donc faire appel à Don Vito Cortizone, son neveu, pour qu’il lui trouve un duo d’aventuriers qui serait capable de mener à bien cette mission. Avec ou sans écureuil…

Depuis le tome 51, c’est Fabien Velhmann et Yoann les auteurs de Spirou et Fantasio. Et au file des albums, ils trouvent et impriment leurs marques sur la destinée des deux héros.

Au scénario, Fabien Velhmann propose une grande aventure, comme à la grande époque de la série. Il embarque le lecteur dans une grande chasse au trésor, à la sauce Indiana Jones, dans un pays sortant d’une guerre civile.  C’est un scénario efficace, plus ancré dans la réalité et dans l’actualité, associant action, des personnages connus de l’univers de la série et humour. Bref, avec Fabien Velhmann au scénario, c’est un retour aux grandes heures de la série, même si le titre de ce 54ème album n’a au final que peu à voir avec le contenu…

Spirou & Fantasio #54 - Le groom de Sniper Alley  - Dupuis

De côté du dessin, le travail de Yoann est de bonne qualité. D’album en album, on remarque qu’il maitrise de mieux en mieux Spirou, son univers et ses codes. Mais, pour être honnête, le style de Yoann est assez déroutant pour cette série. Bien entendu, l’ensemble est réussi, certaines cases sont grandioses, les dessins sont dynamiques et énergiques avec de superbes mouvements… et pourtant, ce style plus adulte, plus agressif et moins constant d’une case à l’autre, notamment dans les visages, est un peu décevant.

Au final, Le groom de sniper Alley est plutôt un très bon album de Spirou, le meilleur de l’ère Velhmann / Yoann. La dernière case de l’album est forte en émotion et entraine une grande impatience pour le prochain tome de la série qui marquera le retour d’un personnage emblématique…. le Marsupilami ! Oui !

 

Spirou #54
Le Groom de Sniper Alley
Fabien Velhmann – Yoann
Dupuis
Parution : 21 novembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.