Ecoline-tome1-GrandAngle-Desberg-Teresa-martinez

Ecoline #1, la critique

A l’aube de l’exposition universelle de Paris, la présentation de la Tour Eiffel n’est pas le seul événement notable. Il y a également des destins qui se jouent, et Stephen Desberg et Teresa Martinez nous narrent ceux d’Ecoline la chienne et de ses amis, sur fond d’Art, avec un grand A.

Pinard de guerre, Pelaez, Porcel, Grand Angle

Pinard de guerre, la critique

Avec Pinard de guerre, Philippe Pelaez et Francis Porcel se retrouvent après Dans mon village on mangeait des chats pour aborder la guerre de 14-18 de l’angle d’une drogue bien connue et de son pourvoyeur.

#NouveauContact, Bruno Duhamel, Grand Angle

#Nouveaucontact_, la critique

Alors que Bruno Duhamel nous avait touché avec le personnage de Madeleine dans Jamais, l’auteur s’attaque avec #Nouveaucontact_ aux réseaux sociaux. Doug vit seul dans les Highlands. Il chasse la …

Camp poutine #1, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle

Camp Poutine #1, la critique

Dans leur nouvel album Camp Poutine, Aurélien Ducoudray et Anlor s’intéressent à des ados russes qui se retrouvent coincés dans un camp d’entraitement militaire « parrainé » par Vladimir Poutine. Chaque été, des …