Ter #3, la critique

Ter 3, L'imposteur, Rodolphe, Christophe Dubois, Daniel Maghen

L’imposteur marque la conclusion du premier cycle de Ter, la série de science-fiction signée Christophe Dubois et Rodolphe aux éditions Daniel Maghen.

Mandor a accompli sa mission : la jonction a été effectuée avec ceux de l’intérieur… ou ce qu’il en reste. Une guerre déchire les habitants du vaisseau depuis qu’une bande de fanatiques a refusé que quiconque reprenne les commandes du Jupiter, préférant le laisser dériver au gré de « la trajectoire de Dieu ». L’objectif de Mandor et de ses compagnons est à présent de rejoindre le centre de commandes du croiseur, qu’ils tiennent encore, mais pour combien de temps ? À la recherche de son identité, Mandor s’aperçoit que ses doutes étaient fondés : il n’est pas un prophète, peut-être même n’est-il pas un homme !

Après avoir installé son récit et dévoiler une partie des mystères qui entourent cette mystérieuse Ter dans les 2 premiers tomes, Rodolphe s’attache, dans ce troisième opus, à lever les derniers voiles qui entourent le personnage de Mandor. Alors que Mandor et les autres passagers cherchent à atteindre le poste de pilotage, Rodolphe surprend, comme dans les précédents tomes, le lecteur en lui réservant de nouvelles révélations chocs sur la nature même du héros… En même temps que Mandor, le lecteur découvre ses origines et est confronté à son désarroi le plus total. Dénouement oblige, ce troisième tome regorge de plus d’actions et se trouve plus violent que les précédents, sans pour autant mettre de côté les nombreux rebondissements et les questions existentielles pour tenir en haleine le lecteur et maintenir le suspens. Bref, captivant jusqu’à la dernière case.

Le dessin de Christophe Dubois est l’autre force de cette série. Le dessinateur, tout en proposant des personnages expressifs, embarque le lecteur dans des décors très variés et époustouflants.

Avec l’Imposteur, Rodolphe et Christophe Dubois cloturent de mains de maitres ce 1er cycle, indéniablement très réussi. Les auteurs ont su créer et développer un univers original et très riche et des personnages attachants. On attend la suite avec grande impatience !

Ter #3
L’imposteur

72 pages
Rodolphe – Christophe Dubois
Daniel Maghen
Parution : 21 février 2019

1 réaction sur “ Ter #3, la critique ”

  1. Ping Terre #1, la critique | une Case en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.