The Kong crew #1, la critique

The Kong Crew #1, Eric Hérenguel, AnkamaAvec The Kong crew, Eric Hérenguel revisite le mythe de King Kong dans une uchronie assez improbable dans laquelle il imagine ce que serait devenu Manhattan après la victoire de Kong en 1933.

1947, quatorze ans après la victoire de Kong, Manhattan a été évacuée et l’île est désormais une zone interdite, surveillée par la Kong Crew, une escadrille de pilotes parmi lesquels nous rencontrons le jeune et impétueux Virgil ! Alors qu’un scientifique et un journaliste entrent dans Manhattan, illégalement, la Kong Crew est dépêchée sur place pour tenter de retrouver les deux intrus…

Imaginer ce que serait devenu Manhattan si l’armée n’avait pu venir à bout de King Kong en 1933 est une idée absolument géniale ! C’est d’ailleurs à se demander comment personne n’y a pensé auparavant. Eric Hérenguel a porté et murit ce projet depuis quelques années et le résultat est épatant à plusieurs titres. Tout d’abord, l’auteur mêle joyeusement différentes influences telles que le célébre gorille, avions, pilotes casse-cous, dinosaures, amazones et autres pin-ups de façon si bien ficelée que cela tient d’un petit progide pour rendre cela totalement digeste. Ensuite, au-delà de cette idée originale et lumineuse, le scénario d’Eric Hérenguel est extrémement bien construit. Il embarque et capte aisément le lecteur dans cette aventure qui paraît fantaisiste de prime abord et propose un voyage exploratoire bourré d’actions et de suspense dans cette jungle de Manhattan où la nature a repris ses droits. Enfin, l’humour n’est pas en reste avec de nombreuses situations comiques très réussies.

Graphiquement, c’est également très réussi. Eric Hérenguel dévoile un Manhattan totalement transformé où la nature a repris le dessus. Ceci permet au dessinateur de proposer des cases superbes avec un Manhattan en ruine et une faune incroyable. Les cases sont fouillées et contiennent de nombreux petits détails savoureux. Eric Hérenguel est autant à l’aise avec les décors qu’avec les machines, les animaux ou les personnages qui, bien que légerement caricaturaux, sont très charismatiques ce qui renforce l’adhésion de lecteur à ce premier tome.

Eric Hérenguel fait carton plein avec le premier tome de cette nouvelle série, The Kong crew, prévue en 3 albums. Avec Manhattan jungle, il propose un récit explosif où de nombreuses influences se rencontrent de manière très habile pour un résultat orginal et très convaincant. On en prend plein les yeux et on en redemande !

 

The Kong crew #1
Manhattan Jungle
64 pages
Eric Hérenguel
Ankama
Parution : 4 octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.