Tintin, la suite ?!

« Tintin, la suite ? » tel était le nom de la conférence la plus médiatisée du 41ème Festival International de la BD d’Angoulême. Une Case en plus était dans le public et fait le point sur le débat. !

Depuis que l’information a été malicieusement dévoilée par l’administrateur de Moulinsart SA, Nick Rodwell, la suite des aventures de Tintin ne cesse de faire parler. Le Festival avait d’ailleurs mis en place un sondage afin de recueillir l’avis du public et 67% des participants a voté non à la création d’une suite à Tintin. (http://tintin.bdangouleme.com/ )

Alors, après Astérix ou Blake et Mortimer, qu’en-est-il du retour de Tintin ?!

Conférence de Presse Tintin

Tous ou presque sont d’accords. A l’exception de Nick Rodwell, qui s’est abstenu, Benoit Peeters (auteur du Monde d’Hergé), Benoit Mouchart (Directeur éditorial de Casterman) et Numa Sadoul (auteur de Tintin et moi. Entretiens avec Hergé), estiment que la série doit continuer, qu’elle doit survivre à son créateur.

Ceci dit, ils précisent que le nouvel album ne devra pas être une contrefaçon de l’œuvre originale. L’auteur ne devra pas essayer de reproduire la ligne claire d’Hergé, mais plutôt proposer une « interprétation » du mythe. Pour qu’il y ait une vraie rupture, le successeur d’Hergé devra avoir un style bien à lui et une vision personnelle du jeune héros.

Alors si tout le monde est d’accord, quelles sont les pistes ? Comme l’indique Nick Rodwell, il n’est pour l’instant pas question de voir une nouvelle aventure avant 2053. « On pourrait en commencer la conception vers 2048, pour qu’il soit prêt en 2052 ou 2053, avant la fin de la période des 70 ans de protection des droits d’auteur. Je ne vois pas pourquoi on s’obligerait à en publier un avant, il y a une loi qui nous protège ».

Cependant, des pistes de ce que pourrait être le prochain album de Tintin ont été dévoilées. Nick Rodwell a tout d’abord évoqué la piste d’un album de Tintin au pays des Soviets en couleurs : « Des essais de coloriages intéressants ont été faits. Hergé aurait-il accepté cette idée ? Nous n’en savons rien. Mais nous sommes un peu dans la même situation que les Studios Disney après la mort de leur fondateur. Pendant dix ans, ils se sont demandé ce que Walt aurait pensé de leurs projets. Et puis ils ont décidé de faire ce qu’ils avaient envie de faire. Trente ans ont passé depuis la mort d’Hergé. Mettre les Soviets en couleurs peut être considéré comme une évolution naturelle et cela fera plaisir à l’éditeur de Tintin, Casterman… »

Une autre piste a été dévoilée et elle est, avouons-le, beaucoup plus intéressante. Elle consiste à terminer Tintin et le Thermozéro, une aventure imaginée par Hergé à la fin des années 1950 pour « occuper » son studio mais finalement abandonnée. D’ailleurs, un story-board complet existe et huit planches sont terminées : « C’est une piste qu’il faut peut-être explorer. Hergé avait renoncé au projet parce qu’il trouvait le scénario trop proche de celui de L’Affaire Tournesol. » Dans ce synopsis, Tintin est témoin d’un accident de voiture. Il pose son imper sur le corps du blessé sorti de la voiture accidentée. Le blessé glisse alors un objet dans la poche de Tintin sans que celui-ci ne s’en rende compte. Le héros devient ainsi sans le savoir la cible de redoutables espions. « Il existe plusieurs versions du scénario, dont une retravaillée par Greg. Il y a des textes fort drôles. Hergé prévoyait de faire passer Tintin par Berlin en pleine Guerre froide. C’est un très beau projet ».

tintin et le thermozéro
Tintin et le Thermozéro – Planche réalisée par Rodier

Nous ramenant durement à la réalité, Benoit Mouchart précise que pour le moment tous ces projets ne sont que « virtuels ». Il cite tout de même deux auteurs capables de prolonger les aventures de Tintin avec talent, au cas où le projet serait accepté par les ayants droits : André Juillard et Ted Benoît. Deux auteurs brillants, qui selon nous, pourraient reprendre avec succès Tintin ! Mais, quoiqu’il en soit, c’est Fanny Rodwell, veuve et légataire universelle d’Hergé, qui sera la seule à décider.

Si le nouvel album n’est pas encore vraiment à l’ordre du jour, le mois prochain verra tout de même la sortie d’une nouveauté Tintin. Il s’agit de la parution de La malédiction de Rascar Capac, un livre qui regroupe les croquis des 7 Boules de Cristal publiés dans Le Soir entre 1943 et 1944 et qui raconte comment Hergé a élaboré son récit. Une refonte des Cigares du Pharaon, grâce aux croquis laissés par le dessinateur, est aussi prévue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.