Titeuf #14, la critique

Titeuf #14 - Bienvenue en Adolescence - Zep - GlénatDans Bienvenue en adolescence, le 14ème album de la série
Titeuf, Zep embarque le lecteur dans une histoire longue au cours de laquelle son héros doit choisir entre ses deux amoureuses…

La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se prendre des baffes avec les filles doit maintenant choisir entre deux prétendantes : Nadia ou Ramatou. Une situation à s’arracher les cheveux ! À moins que… et s’il avait 2 amoureuses à mi-temps, comme fait le papa de François avec ses 2 emplois ? Mais il n’y a que les gamins pour penser à ce genre de solutions. Il est temps de grandir un peu, de passer à l’étape supérieure… l’adolescence : ce moment bizarre où l’on commence à embrasser les filles sur la bouche. Il paraît même qu’on a le corps qui se transforme… un peu comme Hulk, quoi ! Sauf que devenir ado, ça ne se commande pas. Un beau jour, ça vous tombe dessus, comme ça, sur le coin de la mèche ! Il doit quand même bien y avoir un moyen d’accélérer les choses, non ? Il n’existe pas des pilules pour ça ?…

La parution d’un nouvel album de Titeuf est toujours un événement. Ce quatorzième tome ne déroge pas a la règle. Si l’histoire en elle même amuse et fait parler – Titeuf pris entre le feu de ses deux amoureuses perd sa fameuse houlette jaune, cet album a avant tout interpellé en raison de sa couverture mettant en avant un Titeuf adolescent, mal dans son corps… Un vrai coup marketing qui a une nouvelle fois permis de mettre le jeune héros en avant dans toute la presse.

Mais au-delà de ce coup marketing, Zep propose, après Nadia se marie, une nouvelle histoire longue au cours de laquelle Titeuf s’interroge sur la jeunesse et le fait de grandir tout en traversant une succession de situations plus ou moins drôles. Si avoir opter pour une histoire longue est une bonne idée, la réalisation s’avère être moins réussie. En effet, les transitions entre les scènes sont longues et les fins de gags pas toujours réussies. Mais Bienvenue en adolescence reste un album drôle et amusant avec une belle réflexion sur la jeunesse, l’adolescence, le désir de grandir, d’être pus vieux… et un vrai plaisir de lecture pour les petits et les grands.

Titeuf #14 - Bienvenue en Adolescence - Zep - GlénatAux dessins, Zep est un maître. Les dessins sont soignés et tres réussis. Avec son trait unique, il peint les complications de la vie d’enfant et d’adolescent à merveille. Il fait mouche à chaque case. Mention pour son Titeuf adolescent qui est superbe, un ado plus vrai que nature !

Bienvenue en adolescence est la BD jeunesse de la rentrée. S’il cherche à sortir de la routine avec un récit complet, Zep propose une histoire un peu en deçà de ce qu’il nous avait proposé précédemment, tant par son scénario que par l’humour de cet album. Malgré cela, Titeuf reste une valeur sûre à ne pas rater…

 

Titeuf #14
Bienvenue en adolescence
Zep
Glénat
Parution : 26 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.